Serveur Minecraft francophone JcJ, JdR, Factions (PvP, RP, Factions)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La promesse d'un Roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La promesse d'un Roi   Jeu 8 Mar - 0:55

Ténèbres ou Lumière ?
Je n'ai dès lors plus ce choix...

Je me suis longtemps battus pour que la faction qui m'a été transmise par mes ancêtres soit blanche, mais plus vous montez en puissance, plus le pouvoir devient grand, plus les ténèbres vous envahissent.

Aujourd'hui, nous avons la bataille la plus mémorable de notre existence, pour certains la première et pour d'autre celle qui marqua leur vie.

Une danse endiablée ou la puissance ne fait plus la différence mais la capacité à s'auto-gérer prime, je crois que l'on appelle cela l’instinct de survie.

Lors de mes longues méditation et de ma retraite je me suis souvent posé cette question, sommes-nous les ténèbres ? Notre faction est elle l'incarnation du mal ?

Je me suis d'abord dit "Bien sur que non nous combattons pour nos propres valeurs, nous voulons soumettre les autres factions pour ne plus être que les seuls".

Et cette quête de pouvoir n'avait en fait pour but que de satisfaire mes propres intérêts, plus que soumettre les autres, je voulais que notre peuple et surtout moi entrions dans la légende, car personne n'est éternelle, mais l'histoire,elle ,l'est.

Après avoir amené ma faction au sommet de notre monde a tel point que nous ne craignons plus personne j'ai contracté ce que l'ont peut appeler la maladie du conquérant.

Je voulais tout contrôler, Yaxuna, Ahmosis ainsi que Romana. Mais quel intérêts de tout contrôler ? J'ai perdu le seul but que je m'étais fixé, rendre notre faction bonne.

Après avoir pactisé avec les ténèbres, massacré tant de peuples pacifiques, et asservis des milliers de victimes, les remords sont arrivés, je me suis retrouvé devant tous les crimes que j'ai commis et chacun d'eux n'on était que des pierres supplémentaires dans le mur que j'érigeais autour de moi.

Souffrant tellement de mes péchés j'ai préféré fuir, laissant un peuple innocent tout seul, sans Roi, sans moi.

Cette longue retraite a été salvatrice pour moi. J'ai eu le temps de réfléchir de peut être me pardonner a moi même. Mais, car dans chaque histoire il y a un mais, j'ai compris que je ne pourrais chasser ces ténèbres de mon coeur, j'aurais pus me repentir bien avant, mais maintenant même si Dieu m'absout mes pêchers, je ne
pourrais jamais vraiment me pardonner.

N'importe qui aurait préféré en finir, j'ai décidé que non. Ma vie est gâcher peut être c'est un fait, mais, car dans chaque histoire un deuxième mais change souvent la donne, il me rester toujours plus que mon peuple, ma seule famille, Embrosia.

Au lieu de laisser mon peuple se corrompre a son tour, je me fis le devoir de porter sur mes épaules le poids de ce qu'il a enduré et endurera à l'avenir, une vie contre 100 000 autres, le calcul était vite effectué.

J'ai donc choisit d'aller voir votre une très vieille connaissance, du temps ou j'étais aveuglé par le pouvoir, Arthas Ménéthil...

Il a tout d'abord voulu prendre ma vie. Au terme d'un combat titanesque où tout mon pouvoir obscur hérité de ce dieu perfide qu'est Fatalis fut utilisé.

Le premier qu'il m'infligea je le bloquais aisément, je n'étais pas démunis, je fis appel a Stormbringer ma fidèle épée, si Arthas est de glace, je mis a contribution mon seul élément, l'électricité,je possède la maîtrise des énergie primordiale mais nous sommes toujours fidèle a nous même, il goûta au plaisir de la foudre mais si cela ne semblait pas le toucher.

Au terme d'une bataille qui dura 2 semaines nous tombèrent sous le coup de la fatigue aillant poussé nos corps au maximum de leurs capacités.

Et il accepta de me doter du pouvoir, ce fameux pouvoir qui éradiquer ma seule chance de faire revenir mon coeur vers la lumière mais qui me permettrais de protéger mon peuple.

Un nouveau pouvoir en main, aurait pus me rendre fou, mais la volonté de protéger mon peuple était plus grande que tout, je savais que si je tomber, Yaxuna, Ahmosis et Romana prendrez d'assaut toutes nos ville pour nous massacrer, mais le peuple Embrose ni est pour rien il ne s'agit que de la faute d'une personne.

Revenu dans ma faction j'usais de ce pouvoir pour créer un portail immense permettant de transporter mon peuple a l'abris des attaques des faction ennemis.

J'ai retenu des leçons et je sais que nous ne combattons pas pour soumettre les autres, mais pour gagner notre liberté, mais, car il y a toujours un troisième mais pour conclure une histoire, je ne vois que les ténèbres autour de moi.


Chronique de Floyd; Roi d'Embrosia.
Revenir en haut Aller en bas
 
La promesse d'un Roi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Promesse de l'Aube
» Promesse alléchante
» demande de gentlemen car promesse...
» EA attaqué pour promesse non tenue pour Battlefield 3
» Juste le temps d'une promesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis Minecraft :: Anarion: une terre, une vie (Zone JdR) :: Votre Histoire-
Sauter vers: