Serveur Minecraft francophone JcJ, JdR, Factions (PvP, RP, Factions)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chroniques de Floyd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chroniques de Floyd   Dim 17 Juin - 17:42

En 2237 après la guerre solaire qui introduisit le troisième âge suite à la création d'Embrosia,  non loin des contrées de Sylvanaar la fière, naquit un enfant.
En hommage à un ascendant s'étant illustré lors de la guerre solaire, ils décidèrent de l'appeler Floyd.

L'enfance de Floyd fut heureuse et c'était un jeune garçon sociable, joyeux et aimé de ses proches .
En 2245, pour son huitième anniversaire, le père de Floyd, un modeste marchand, décida de lui offrir un couteau selon la tradition embrose symbolisant le passage du stade d'enfant au stade d'adolescent.
Le couteau était en mythril et modestement orné, sa lame était teinté de couleurs bleu grise et son manche en bois de santal était sculpté simplement mais le tout était arrangé pour être très agréable à regarder .
Les parents de Floyd avaient du économisé pendant 9 mois et le regard plein de tendresse et d'affection de leur enfant suffisait à leur bonheur .

L'après midi même, Floyd arpenta les grandes prairies de Sylvanaar armé de son couteau et il ne revint qu'à 8h00 du soir exténué par sa dure journée .
Le lendemain il reparti à l'aventure sillonnant prairies et bois, connaissant parfaitement la géographie des lieux .
Au bout d'une heure de marche il arrive aux limites de ce qu'il connaissait et d'après les poèmes d'Aerielle III, plus loin s'étendais la mer de Léhas, pure et dans son infinie splendeur azur .

Floyd hésita, ses parents l'avaient toujours défendu d'aller en terre inconnu, surtout seul .
Il sorti son couteau regarda les runes sculpté à même le mythril, prit une profonde inspiration et avança d'un air décidé . 
Il marcha pendant environ une heure trente avant de sortir des prairies verdoyantes de Sylvanaar, s'ouvra à lui l'immensité de l'océan.
Il s'assit sur une pierre, contempla l'horizon dans ces reflets iridescents, et s'assoupi sous le soleil un moment.

Un énorme bruit le réveilla tout à coup, il se leva dans un éclair, pivotant sur lui même pour observer furtivement les alentours.
Un homme de taille moyenne était aux prises avec une troupe de soldats .
Floyd ne connaissait pas ces armoiries, il ne connaissait que le croix de Fatalis , symbole des soldats embroses .
Il s'approcha doucement, et tout à coup reconnu l'homme .
C'était Elodred, ami de son père et le cuisinier officiel du Roi .
Elodred discutait avec un autre homme à la peau basané .
Cet homme habillé en blanc surmonté d'un couvre chef bleuté inspirait la crainte, c'était la première fois que Floyd rencontrait une personne comme celle ci .
Son épée et son arc était richement ornées d'or ainsi que de Lapis Lazuli, son visage était maquillé et dur, cela inspirait le respect naturellement .

Cette personne semblait s'entretenir avec Elodred, il lui donna une tape sur l'épaule et mis dans sa poche un sac rebondis qui tintait quand on le manipulait .
"De l'or !" se dit intérieurement Floyd .
Puis ce qui semblait être le chef des troupes présentes attrapa la main du cuisinier et y déposa une fiole .

Floyd dans un élan de témérité s'avança à moins de 20 pas des deux hommes .
"Avec ceci vous n'aurez aucun mal à réduire au silence Mystic et ses généraux, occupez vous en demain soit pour leur repas, mes hommes vous attendront ici même pour minuit pile, êtes vous toujours d'accord ? "
Elodred regarda son interlocuteur souri d'une manière que Floyd eu du mal à interpréter entre de l'amertume, de l'ironie ou un peu des deux, il acquiesça .

En un instant tout devenait clair, Elodred voulait empoisonner notre Roi pour le compte d'ennemis d'Embrosia .
Il sauta de sa cachette et en un éclair se mît à courir comme jamais il ne couru, manquant à plusieurs reprises de se briser les chevilles dans les imperfections du sol .
Quand il arriva chez lui, la nuit était tombé il sauta au coup de sa mère avec encore la peur au ventre .
Quand son père rentra au logis familial Floyd hésita à lui raconter son histoire, il craignait de se faire gronder pour s'être aventuré trop loin et peut être en territoire ennemis.
Floyd n'était absolument pas au courant du contexte politique de l'époque, les troupes du chef aperçus au bord de la mer étaient les pires ennemis d'Embrosia .
Ils menaient secret une véritable rébellion contre Embrosia .
En plaçant des espions et des meneurs, ils avaient rapidement créés une forte opposition au régime politique et menaçait de s'emparer du pouvoir à Embrosia .
Ce que Floyd ne savait pas non plus c'était que son père était un chef de la résistance très influent et fervent patriote .

Le lendemain accablé par les remords et dans la peur d'une trahison pouvant engendrer une guerre dont il ne comprenait pas bien le sens, il alla voir son père   .
Il lui conta toute l'histoire, ce dernier ne laissa transparaître aucune émotion, doucement il déposa on fils à terre et sorti de la maison sans un mot .
Floyd alla se coucher sans rien dire .

Le lendemain quand Floyd se leva son père était assis sur une chaise dans sa chambre et il le fixait sans un mot . 
"Aujourd'hui tu vas me suivre va t'habiller et mange un morceau je t'attend dans trente minutes devant la maison"
Floyd s'habilla et mangea sans broncher, trente minute plus tard, il poussa la porte d'entrée, son père l'attendait .

"-Aujourd'hui nous irons sur la place publique de Sylvanaar .
- Pourquoi père ? Que se passe t'il ?
- Elodred était un espion au service de Pharaon . Ta désobéissance à sauvé la vie du Roi . Elodred sera pendu à 11h00 sur la place de Sylvanaar et tu viendras avec moi pour prendre conscience de tes actions ."
Floyd hésitait à poser une question, le temps était mal choisit et il craignait les réactions de son père, il prit le temps d'observer son regard, déterminé, dur et froid, non ça n'était pas le bon moment .

Arrivé sur le place, peu de monde était rassemblé, Mystic et ses généraux, quelques notables de Sylvanaar, ça s'arrêtait là .
Arriva Elodred, une cagoule sur la tête, masquant son visage, et le plus important pour le jeune garçon ses yeux bleus de bombardier .
Mystic d'avança et prononça un simple discours .
"Elodred, tu es rendu coupable de trahison et de tentative d'empoisonnement sur ton Roi, par conséquent tu es condamné à la pendaison ici sur le place de Sylvanaar. Bourreau, fait ta besogne ."
Le bourreau n'attendant que cela enclencha le levier et le corps d'Elodred flotta doucement en l'air, Floyd voulu détourner les yeux, mais son père l'en empêcha . Le jeune garçon désirait ne jamais être sorti de chez lui, la vision d'Elodred pendu le hantait et le tourmenter, il voulu s'en allait mais son père le bloqua. Ce n'est que quand les charognard commencèrent à se délecter de son corps que le père de Floyd parti .
Floyd ne tenait plus et cette question le tourmentait .
"-Père, qui est Pharaon ?! Pourquoi nous inflige t'il ça ? Pourquoi ?
-Mon fils, si un jour tu porteras une arme pour défendre ton pays tu comprendras qu'elles sont ses intentions, Pharaon est la personne que tu as vu converser avec Elodred, c'est le chef du peuple Ahmosis et le fléau de notre peuple ."

Et sur ces mots je vis les derniers jours de mon innocence s'envoler à jamais .

Chronique de Floyd, Roi d'Embrosia .


Dernière édition par Floyd le Lun 18 Juin - 15:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mystic
Habitué
avatar

Messages : 535
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 22
Localisation : Devine

MessageSujet: Re: Chroniques de Floyd   Lun 18 Juin - 0:04

Très beau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chroniques de Floyd   Lun 18 Juin - 2:33

En 2252 après la guerre solaire, le jeune garçon qu'était Floyd est parti depuis longtemps .
La pendaison de Elodred fut un véritable choc qui influença fortement le jeune garçon qu'il était .
Le jour de ses 15 ans, comme tous les embroses, le père de Floyd lui remis sa première arme .
C'était une épée de fer simple sans ornements et rouillée sur une partie de la lame, le bois du manche était assez vieux ce qui conféré une légèreté surprenante à l'arme, il était en bois de chêne, enfin d'après le père de Floyd .
La lame était usé et rouillé, elle n'avait pas servi depuis longtemps, sa longueur était d'environ 3 pieds ce qui en faisait une arme facile à manier .
Floyd la contempla longuement, la frottant, la caressant, l'équilibrant, et apparemment satisfait, embrassa ses parents .

Au cours de ses 7 années, l'enfant c'était endurci il avait peu d'amis .
Cela désespéré ses parents, à l'instar de ce dernier qui s'en accommoder sans problème .
Il avait changé, c'était une certitude, mais jamais l'amour qu'il portait à ses parents n'avait failli .

Son épée à la main, il partait parfois plusieurs jours en suivant explorer les alentours de Sylvanaar et il en avait dressé des cartes extrêmement précises .
Il réalisait de petits services aux habitants de Sylvanaar qui lui permettait de gagner un peu d'argent qu'il s'empressait de dépenser en armure et en arme .

Pour son seizième anniversaire, la tradition voulait que le jeune homme pour prétendre au statut d'homme passe une périlleuse épreuve où l'échec signifie le bannissement d'Embrosia .
Le jour même, Floyd était prêt, son armures de fer, son épée hérité de son père ainsi que son couteau en mythril .
Son père l'emmena alors pour l'épreuve .

Ils arpentèrent les prairies de Sylvanaar pour arriver à la mer de Léhas où 7 ans auparavant il surpris Elodred avec Pharaon et ses troupes.
Mais aujourd'hui il n'y avait rien que le roulis apaisant des vagues, le cri des mouettes et l'étendu azur à perte de vue .
Ils longèrent la côte jusqu'au soir, ils s'arrêtèrent pour dormir.
Le lendemain, Floyd fut réveillé par son père et ils se remirent en route.
Ils longèrent encore la côte jusqu'à ce que le soleil soit au zénith, et apparurent les hautes montagnes de la région d'Osantalt .

Floyd et son père commencèrent donc leur périple dans ces dangereuses montagne .
Le premier jour, ils gravirent le pic d'Ormel et entamèrent la montée de Balzhad Thyl, montagne où le grand Roi Furiabrook défit les troupes de Pharaon en provoquant une avalanche .
Malgré les légendes colportés sur ce lieu réputé maléfique, Floyd n'éprouvait aucune peur, mais tous ses sens étaient constamment en alerte .
Il est dit que tout voyageur s'aventurant sur Balzhad Thyl sera tué par une avalanche causé par la volonté des hommes de Pharaon tombés sur ces versants .

La montée se réveilla beaucoup plus compliqué que prévu, en quelques heures le vent était monté et soufflait une impressionnante tempête .
Le père de Floyd et son fils s'était abrités dans une petite cavité, les protégeants du vent et du froid .
"-Père, en quoi consiste mon test ?
-Je ne peux te répondre fils, tu verras tout cela en temps voulu, mais sache que ça ne sera pas évident et tu en souffriras c'est évident ."
Floyd acquiesça sans broncher, il était occupé à sculpté une branche de Pin avec son couteau en Mythril, cadeau de son père .

Le lendemain, le temps ne faisait qu'empirer, la neige commença à tomber à 9h00 et le blizzard se fit rapidement sentir .
Plus Floyd et son père montaient, plus la tempête devenait violente .
Au bord de l'épuisement, ils arrivèrent enfin au sommet de la montagne qui dominait toute la région aux alentours .
Le blizzard avait cessé et le ciel était dégagé .
Jamais la raison de cette tempête fut expliqué .
La descente se fit rapide, le père de Floyd avait prévu de grosse toile en fibre de lin pour glisser sur la neige .

Arrivé à la moitié de la descente, un énorme craquement se fit entendre, et une crevasse apparu non loin de Floyd, elle s'agrandi à un vitesse prodigieuse manquant plusieurs fois de les précipiter dans l'abîme .
La descente ne dura pas plus de 5 minutes mais cela paru des heures à Floyd, la peur lui tordait le ventre .
 Ils arrivèrent enfin en bas de la montagne, le père de Floyd rangea patiemment  les toiles,  jeta un dernier coup d'oeil sur Balzhad Thyl et continua sa route .

"-Mon fils, ton destin approche, nous ne sommes pas les bienvenus dans ce pays, il t'a faudra être très prudent, voilà notre destination finale .
Il pointa le doigts vers une chaîne de 4 très hautes montagnes dont les nuages masquaient la cime .
-Oui père, je sais ce que j'ai à faire et je le ferais .
-J'ai confiance en toi Floyd fils d'Alméor."
C'était la première fois que le père de Floyd l'appelait comme ça, Floyd souris et lui emboita le pas.

"-La chaîne que tu vois là, sont les Ilestydes, la montagne à gauche, c'est Melhyde, vient ensuite Arwel, Oléfine, puis ta destination Thyrel . Sous cette montagne se dresse le temple d'une antique civilisation tombé dans l'oubli, cette civilisation était prospère mais une chose s'est petit à petit investi dans ces lieux, corrompant ce peuple fier et honnête . Ils finirent par tous s'entretuer, ce que tu verras dans ce temple dépasse ton imagination, tu connaitras la peur et tu lutteras continuellement pour ta survie . Voilà ce qui t'attend mon fils, je ferais route avec toi jusqu'à l'entrée, puis je te laisserais pendant 7jours et 7 nuits, tu devras récupéré un objet, un objet spécial . Le talisman des terres perdues ."

Le père profondément ému, amena son fils jusqu'au temple situé à la base de Thyrel .
"-Maintenant va et affronte ton destin mon fils .
-Je reviendrais père ."
Ils s'étreignirent une dernière fois, et Floyd serrant le manche de son épée de toutes ses forces, jeta un dernier regard derrière lui et s'engouffra dans le temple ...

Chroniques de Floyd
Revenir en haut Aller en bas
JesseeOutlaw
Posteur fou
avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 11/05/2012
Localisation : A la gorge d'un ally ou entre 2 pixels

MessageSujet: Re: Chroniques de Floyd   Lun 18 Juin - 9:40

Malgré quelques fautes, c'est bien écrit et passionnant ! J'ai hate de savoir ce qu'il y a dans ce temple Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chroniques de Floyd   Lun 18 Juin - 12:58

J'écris au fil de ma pensée mais je suis tellement crevé a la fin du texte que j'ai la flemme de me relire .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chroniques de Floyd   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chroniques de Floyd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» Les Chroniques du Père Bugli !
» Les Chroniques d'Yggdrasil.
» Les Chroniques d'Arcadia : Livre I (1er Projet)
» Les Chroniques de Katura : désormais aussi bientôt en BD!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis Minecraft :: Anarion: une terre, une vie (Zone JdR) :: Votre Histoire-
Sauter vers: