Serveur Minecraft francophone JcJ, JdR, Factions (PvP, RP, Factions)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pouvoir passif et métamorphose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vulcatis Ferenbra
Posteur fou
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Localisation : A Amenti, parmi les soldats, prêt à défendre son logis

MessageSujet: Pouvoir passif et métamorphose   Ven 2 Aoû - 4:04

(Ceci est un simple jeu pour moi-même. J'ai voulu faire en sorte que cela ressemble à un carnet ou un journal où les notes sont prisent au fur et à mesure de la journée. Si certains éléments vous dérange, tant pis. Si vous voulez continuer, allez-y, mais sérieusement !)



[Jeudi 1er]
* C'est difficile, mais je le fais.
Des plastrons en veux-tu, en voilà. Des épées à en perdre la raison. Une véritable salle d'armement.
Cela fais huit jours que je n'ai pas vu le soleil, trop occuper à forger les armes des environs... Mon atelier à besoin d'un nettoyage, et c'est urgent.
* C'est pas grand mais cela me suffis. Une quinzaine de pied de long pour une dizaine de large, c'est amplement suffisant. L'entré au nord, les fours tout de suite à gauche en entrant, puis les puits d'aciers en fusion, les bacs d'eau froide et mon bureau, remplis de dessins.
* J'allais mettre une pièce de redstone dans le bac en fusion quand je trébuchasse sur une paire de bottes. Le bras dans le puits. Je me suis mis à crier. Pas de douleur, de terreur, et j'en perdis connaissance. Je me suis réveiller une heure plus tard, le bras dans de l'acier, comme si le liquide brûlant avais été coulé directement sur mon bras. J'ai passé trois heure à extirper mon membre de cette prison, et je découvrit que je n'avais subit qu'une brûlure du premier degré. J'ai donc découvert ceci : J'ai une étrange résistance à la chaleur, ou aux matériaux en fusion qu'un forgeron manipule.


[Vendredi 2]
* J'ai mal dormis. L'image de mon bras dans le magma me parasite, comme un cauchemars. J'ai fini mes équipements tôt ce matin, et je ne suis pas déçu, je n’ai pas trop mal bossé.
* Il y a une rumeur qui circule au sujet de Saphirone. Il paraît qu'il est parti. Où, quand, je l'ignore. J'ai d'ailleurs remarqué que je ne connaissais cet homme que de nom. Il faudrait que je sorte, de temps en temps.
* Je viens de faire une découverte... Inquiétante...
Blue, notre chef de faction, étais venue chercher le stock de terre qu'elle m'avais commander. Elle n'a pas remarqué ma présence. Du moins, pas totalement... J'ai voulu me cacher au fond de mon atelier, dans le noir. Je n'aime pas trop que l'on me voit. Et à ce moment là, je me sentis comme figé, transformé. La surprise et la présence de Blue fissent en sorte qu'aucuns sons ne sortaient de ma bouches. Et c'est là qu'elle se retourna. Elle me vis, esquissa un sourire.
"- Et maintenant il se met à faire des épouvantails ! Mais où on va...", puis elle disparue.
C'est alors que je compris. J'étais devenu un vrai épou non pas totalement, je pouvais me mouvoir, parler, voir et sentir : un épouvantail posséder quoi. Ce n'est pas très pratique, sachant que la paille brûle facilement...
* Quelque chose me dis qu'il va falloir que je voie quel arme je manie le mieux, et j'ai déjà ma petite idée ... Les faux de moisson servent à couper le blé, et les épouvantail sont fais de blés.



(je continurais ce récit)

_________________
Vulcatïs "NightmareInLove" Ferenbra
Soldat-Epouvantail , Deserteur Irilien


"La liberté d'expression est la meilleure propagande."


Dernière édition par NightmareInLove le Dim 4 Aoû - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vulcatis Ferenbra
Posteur fou
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Localisation : A Amenti, parmi les soldats, prêt à défendre son logis

MessageSujet: Re: Pouvoir passif et métamorphose   Sam 3 Aoû - 18:59

(Suite n°1. D'autres suiveront surement)


[Samedi 3]

* C'est décidé, la faux sera ma colère et mon moyen de défense. J'ai passé toute la nuit à m'entraîner avec les faucilles du champ publique que j'ai "empreinte", et la technique m'est venue toute seul. Je vais commencer à dessiner mes idées pour la forger. Un mélange de fer pour le tranchant et de diamant pour la résistance de l'armature... Et du Sable d'Âme pour y incorporer ma magie, en priants qu'elle m'aille bien.
* J'ai fini les esquisses. J'étais parti chez un marchand pour savoir si il n'avais pas un reste de sable d'âme, mais je me suis dit qu'il valais mieux que je la transporte moi même, pour éviter un mélange d'animae...
* J'en ai détruit cinq, raté neuf et rendu instable onze faux... Il ne me reste juste assez de ressources et matériaux pour en faire plus qu'une. Le mélange de fer et de diamant refroidît vite, et le sable d'âme est extrêmement instable. Je suis peut-être forgeron, mais j'ai encore beaucoup à apprendre... Mieux vaut un nouveau jour pour continuer, je m'arrête pour aujourd'hui.
* J’entends des bruits bizarres montant de ma salle des matériaux, mais ça ne me gêne pas pour dormir. J'ai fini le journal que le mage m’avait donné il y a cinq ans. Le trosmoniens, ce n’est pas mon truc. Mais j'ai compris trois choses en rapport avec mes "capacités" : Je suis un "mage passif", j'utilise ma magie sans m'en rendre compte, et à priori, je pourrai pouvoir faire en sorte qu'elle devienne active. La deuxième chose et que ma transformation métamorphose est également passive. C'est en faite l'apparence de mon âme qui échange de place avec mon corps, et elle devient matérielle, physique. La troisième, et la moins rassurante, et que cette métamorphose survient aléatoirement. J'ai peur de devenir un pantin sans vie, et à passer ma vie à attirer les moqueries des corbeaux...


[Dimanche 4]

* Encore une sale nuit. Le souvenir de mon bras s'est estompé, mais maintenant c'est ce maudit sable. Je l’entends la nuit, les organismes âmes choses emprisonnés à l'intérieur commencent à me torturer l'esprit.
* J'ai comprit pourquoi je n'arrive pas à stabiliser ce sable : Il est possédé. Je vais devoir faire partir ce qui habite à l'intérieur.
* Je suis parti sur la frontière Embrose, car l'un d'eux peut m'aider. Cela est risqué, mais nous ne somme pas ennemis, donc ça devrais le faire. J'ai réussi à le contacter, et il devrait arriver dans la demi-heure qui suit. Je ne suis pas sûr que l'ont puissent réellement se faire entièrement confiance, mais je suis prêt à tout pour arriver à "me connaître". Nicolas arriva un peu plus tard que prévu. Pour une fois que ce n'était pas moi le retardataire, mais je ne lui en voulais pas, je sais que la place du Roy est difficile à tenir et à respecter. J'étais dans leurs rangs, après tout.
* On discuta longuement, de la pluie et du beau temps. Il fît même une brève discutions sur l'ombre qui grandissais sur Anarion. Comme quoi, il n'y avait pas que Sangfroi qui l’avait remarqué.
il remarqua mes brûlures sur mon bras gauche et dit :
"Qu'est ce donc ? Tu te fais harceler par les Iriliens ?!"
Un peu vexé je lui expliquai ce qui m’était arrivé. Sans pour autant lui raconté mes activité pour Irilis.
"Les mages apparaissent partout. Je savais que tu abritait quelque chose en toi" me dit-il en souriant, même si je savais qu'il fût déçu du fais que j'étais parti, "Un soldat qui aurais pu être utile" se lisais dans son regard, même si je considère que je ne suis pas si utile que ça...
* Nous somme marqué de cette vision à vie. Moi, j'ai déjà vu des démons, des sphyxes, donc j'ai pu retrouver mon calme, malgré le hurlement de terreur qui est sorti de ma bouche, venant directement de mon coeur. Mais Nicolas... Il avais gardé son regard emplit de peur lorsqu'il disparût dans les murailles de la capitale. La créature faisait la taille d'une tour de siège, et un froid de plein hiver se fît sentir lors de son apparition.
Nous avons vu ceci sortant de ce sable des Enfers :

++dessin d'un visage de dément, les yeux en feu, la mâchoire ouverte en grand, comme si elle se décrochait. Un nuage noir formait un halo autour de la bête. Aucune signatures était faite, et une main tremblante de gaucher ce devinais facilement++

* Lorsque je suis arrivé dans mon atelier, j'ai ouvert le sac où se trouvais le sable. J'ai voulu le toucher, et j'ai regretté aussitôt. Le sable a "aspirer" une partie de ma magie, ce qui me m'avais affaiblie. Je devais réagir, et j'ai stocké ce sable en attendant de retrouver assez de force pour pouvoir forger cette faux. Quelque chose me dit que les épreuves les plus difficiles sont franchît.



...To be continued...

_________________
Vulcatïs "NightmareInLove" Ferenbra
Soldat-Epouvantail , Deserteur Irilien


"La liberté d'expression est la meilleure propagande."


Dernière édition par NightmareInLove le Dim 4 Aoû - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SaintNicolas
Roi du forum
avatar

Messages : 1409
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 19
Localisation : Embrosia

MessageSujet: Re: Pouvoir passif et métamorphose   Dim 4 Aoû - 0:14

[Dimanche 4]

* La garde d'Alizarine m'a informé à l'instant qu'un Irilien, Saint Vulcatïs, voulait me parler. Le départ du Roiè Flarôô pour Éméria était imminent, mais je vais quand même faire attendre le bâteau pour aller lui parler.
* Je vins aussi vîte que possible à Alizarine pour voir notre visiteur. J'arrivai près d'une heure en retard, mais Vulcatïs n'avait pas l'air gêné, ou n'osait pas le manifester devant moi, peut-être. Son bras était complètement brûlé, mais paradoxalement, intact : il parvenait à l'utiliser parfaitement, et sa peau n'avait pas été abîmée.
* Nous avons parlé ensemble de toutes les nouvelles d'Anarion : La création de l'Union, avec l'intégration de Koshaimas à Anarion, son départ à Irilis, même s'il ne voulait pas beaucoup parler de ce qu'il s'y passait, la création de la Nouvelle-Embrosia,… je lui ai aussi parlé du danger que représentait l'Union pour Embrosia, et sûrement pour Irilis aussi.
* Je lui ai demandé ce qu'il était arrivé à son bras. Il m'a expliqué ce qu'il s'était passé dans sa forge. C'est plutôt étonnant. Ce n'est pas la première fois que je vois ça, mais c'était arrivée assez souvent il y a plus longtemps.
* J'ai non seulement perdu un soldat, mais j'ai aussi perdu un mage qui est promis a de grandes choses. Tant pis, ce n'est pas de la faiblesse des regrets qu'il faut régner, mais de la force de la persévérance, de l'obstination, de l'acharnement !
* Vulcatïs est reparti à Irilis, mais pas seul comme à l'aller. Je crois me rappeler que s'il est blessé au bras par une lame imprégnée de magie noire, cela pourrait provoquer des sequelles irréparables pouvant affecter son âme. Il est venu avec moi dans le Roiè Flarôô, et j'ai fait ramer les plus musclés embroses pour que le bâteau puisse rejoindre en environ douze heures Amenti. Il fut déposé à l'entrée, et nous repartîmes pour Éméria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mailto:NiCoLaS4658@gmail.com
Vulcatis Ferenbra
Posteur fou
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Localisation : A Amenti, parmi les soldats, prêt à défendre son logis

MessageSujet: Re: Pouvoir passif et métamorphose   Jeu 8 Aoû - 2:40

(Suite n°2.)(Merci à toi Imperator ou TodiCapra si vous pouvez mettre votre point de vue sur le combat. Même une petite partie, tant que cela reste dans le cadre de l'histoire, merci d'avance)


[Lundi 5]

* J'ai passé une très bonne nuit, et je me suis très vite rétabli... Ce n'est pas normal... Pour une fois que j'ai réussi à faire une nuit sans rêves ni cauchemars, je ne vais pas me plaindre...
* Je vais commencer à forger cette faux. Je suis d'accord, se mettre au travail après le chant du coq est mauvais signe, mais qu'importe. J'ai le fer et le diamant qui sont stable dans le puits, le sable d'âme attend dans le sac à côté de moi... Le manche de bois d'Erasgüul est là aussi, mon marteau et ma pince de forgeron dans mes mains. C'est parti.
* J'ai créé une arme qui me terrifie moi-même : la faux a "hurler". La seule personne n’ayant pas entendu ce cri... C'est moi. Je suis en harmonie avec, et elle me parle... Enfin, pas avec une bouche, mais elle m'indique ce que je dois faire selon elle, me conseille... J'ai crée une arme avec de l'animae. J'ai peur de sombrer dans la folie, mais j'ai toujours le carnet où j'écris les lignes que vous lisez (peut-être), ça aide à garder les pieds sur terre. Mais je n'arrive pas à y croire... Une arme vivante !! Avec son propre raisonnement et ses propres choix... Je dois l'avouer, mais j'ai peur de mes propres capacités...
* Pour essayer ma faux, je suis allé aux portes Skäanhor, provoquer en défi celui qui le voulait. J'étais sûr de moi, mais lorsque je vis mon adversaire, j'ai tout de suite regretté ma témérité : Suntnu et Imperator...
Et merde...
* "Bah alors, le rat d'atelier veux connaître ses limites ?!" me lança Suntnu. Que pouvoir répondre lorsque vos genoux claquent et vos dents grincent ? C'est alors que je l'entendis, elle :
"Ne t'en fais pas, je suis là, entre tes mains. Je le sens, tu perdras, mais tu te sentiras victorieux."
Une voix douce de femme dans la fleur de l'âge, confiante forte mais fragile. Ma faux, me l'avais dit, elle était avec moi.
* Le combat dura huit heures. Les deux soldats fondis sur moi en lançant leurs cris de guerre dans une langue que je ne pusse comprendre. Certains hommes de Skäahnorik étaient postés sur la muraille de leur ville. Je crû reconnaître Todi et Sanoro. Pour ce dernier, j'en doutais, il ne serai pas venu voir le combat d'un simple artisan comme moi...
* Ils ont été inépuisable. Ou moi trop faible. Mon sang colorait l'herbe, et Imperator me traînait par la jambe gauche. Todi fît signe de me laisser là. Ils rentrèrent dans leur cité, parlant comme si ne rien était. Et c'est là que ma plus grande erreur me frappa : ma faux n'a ni nom, ni pouvoir. Du moins, je n'en avais pas trouvé.

[Mardi 6]

* J'ignore par quel prouesse je suis atterrit dans mon lit, chez moi. Ma faux est posé à côté de ma commode et mes vêtements sales ont disparut. Mystère de plus.
* Une lettre attendait dans ma cuisine, où un copieux déjeuner m’attendait. Et je reconnu l'écriture sur la lettre. Zohun. Pourquoi m'a-t-il aider ? Les questions se bousculent, sans réponses.
* Dans sa lettre, il me demande de me reposer. Je vais me reposer, physiquement du moins. Je dois trouver un nom pour ma faux, et trouver un moyen de m'améliorer. Pour l'entraînement, je pense savoir à qui demander. Mais je ne sais pas si les Ahmoses me portent dans leurs cœurs...
* J'hésite entre deux noms : Glanoria et Phelivy. Je vais directement lui en parler.
"Non mais et puis quoi encore ?! J'ai déjà un prénom je te le rappelle !" Ah, je crois que je suis mal parti.
"Tu connais mon nom. Mais c'est au plus profond de toi même. Cherche un peu." M'a-t-elle dis. Et depuis, plus rien.
*J'en ai assez. Il fait déjà nuit, cela fais douze longues heures que je cherche son nom.
Je trouverais peut-être demain.


...To be contined...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angedelafaim
Roi du forum
avatar

Messages : 1347
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 21
Localisation : en vie n'est-ce, pas suffisant ?

MessageSujet: Re: Pouvoir passif et métamorphose   Jeu 8 Aoû - 17:46

Nightmare, me permet-tu de rajouter un passage d'où j'ai vu le combat depuis les murailles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vulcatis Ferenbra
Posteur fou
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Localisation : A Amenti, parmi les soldats, prêt à défendre son logis

MessageSujet: Re: Pouvoir passif et métamorphose   Jeu 8 Aoû - 21:11

Evidemment man Very Happy

_________________
Vulcatïs "NightmareInLove" Ferenbra
Soldat-Epouvantail , Deserteur Irilien


"La liberté d'expression est la meilleure propagande."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angedelafaim
Roi du forum
avatar

Messages : 1347
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 21
Localisation : en vie n'est-ce, pas suffisant ?

MessageSujet: Re: Pouvoir passif et métamorphose   Jeu 8 Aoû - 21:45

Merci, alors je vais de ce pas écrire ^^

[Lundi 5]
* Midi, le peut de soleil tout en haut du ciel fait fondre quelque flocons, je sort de la taverne en compagnie de Stark et Derrias. J'entend la corne de provocation en duel. Je m'y rend et laisse mes compères à leurs occupations.
*Midi et demi, j'arrive sur les remparts, étrange, Sanoro s'est déplacé en compagnie de Capra. Ils regardent le combat. Les combattants sont Suntnu, sans surprise pour moi, ainsi que Impe, plus étonnant. Mais encore plus étonnant, c'était Nightmare qui se battait. Combat court je présume, il ne devrait pas durer bien longtemps.
*14h Incroyable ! Il résiste et je sens l'aura dans son arme. Les autres skaahnors l'ont aussi compris. Non pas qu'il la sente mais qu'il y a aucun moyen pour Nightmare de résister aussi longtemps.
*15h15 Je rejoins Capra et Sanaro, voulant les informer de cette aura. Elle est neuve ! Nightmare ne devrait pas aussi bien se battre avec ! Sa technique est proche de Saphi qui n'a jamais utiliser d'aura mais pourtant très expérimenté. Capra et Sano me regardaient l'air de dire qu'une aura neuve ne pouvait pas donner autant de techniques de combats. Je leurs répondit que c'était l'exact sources de mes inquiétudes.
*17h J'ai quitté Sano et Capra pour avoir une vision d'ensemble vu du ciel, je voyais chaque coups, chaque esquives, chaque parade. Nigmare saignait de plus en plus. D'ici je sentais mieux l'aura, elle le guidait. une voix ? Trop faible, je ne l'entend pas mais elle relié à Nightmare. Il deviendra plus expérimenté s'il cache la voix aux adversaires dans mon genre. Une chose est sûr, cette faux est dangereuse. Et le progrès que fait Nightmare grâce à elle aussi.
*19h Nightmare est à bout, il perd trop de sang, quand on est assez doué on sait que plus on esquive et moins on pare les coups, plus on a de chance de gagner. Sun et Impe n'ont que des égratignures esquivant exactement ce qu'il fallait. Il va s'écrouler de fatigue.
*20h Fin du combat, Nightmare s'évanouit, Capra dit de le laisser là, je descends en commençant à en avoir plein le cul de voler. Ça fait quand même 3h30 que je vole merde ! Je touche la faux avant d'être repoussé en arrière sur 5 mètre. j'ai bien fait 2 roulades pour amortir. Je décide de les laisser à leur propriétaire. Je retourne à la taverne, faut que j'oublie que je risque d'affronter un ennemi aussi puissant un jour, pas dans mon état actuel. Enfin puissant... Dès qu'il sera expérimenté et qu'il contrôlera son arme.

C'est corriger ^^


Dernière édition par angedelafaim le Jeu 8 Aoû - 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vulcatis Ferenbra
Posteur fou
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Localisation : A Amenti, parmi les soldats, prêt à défendre son logis

MessageSujet: Re: Pouvoir passif et métamorphose   Jeu 8 Aoû - 21:52

Fabulous man Smile Juste un détail : Je n'ai q'une seul et grande faux, un peu comme celle sur mon dessin de pdp

_________________
Vulcatïs "NightmareInLove" Ferenbra
Soldat-Epouvantail , Deserteur Irilien


"La liberté d'expression est la meilleure propagande."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vulcatis Ferenbra
Posteur fou
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Localisation : A Amenti, parmi les soldats, prêt à défendre son logis

MessageSujet: Re: Pouvoir passif et métamorphose   Sam 10 Aoû - 4:38

(Suite n°3. P.S.: je me permet de faire interagir n'importe qui présent sur Vae. Si vous souhaitez faire une petite partie de mon aventure ou ne pas apparaître, prévenez-moi sur Skype, merci Smile)


[Mercredi 7]

* Son nom m'est apparut. Comme un flash, un souvenir, une pensé. Et quelque chose me dit que je saurai quand le prononcer. Je n'arrive pas à travailler correctement... Les événements de cette semaine s'entassent, il faut que je dorme.
* C'est un jour de marché, je suis allé en ville dans les alentours de midi. Des soldats m'aperçurent, et j'ai vu dans leurs regards que quelque chose n'allais pas... Je ne devais pas être beau à voir. Mes provisions refaites, je suis repartit chez moi. Mais je me sentais observé et suivi. Arrivé dans mon atelier, j'ai fermé la porte avec la barre d'acier trempé et le cadenas par précaution. Je vais peut-être faire une sieste.
* J'ai dormi toute la moitié de la journée. En me levant, j’aperçus (trop tard) la présence d'une personne chez moi. Elle fondit sur moi comme un serpent, me plaqua contre mon lit, me bâillonna, m'attacha et me taillada le bras avant de disparaître d'un clignement d’œil. Un mage.
* Une soudaine douleur me lança dans le bras droit, une douleur qui pourrait faire pleurer Killer... Et j'ai conscience que cela est très difficile. Je luttais de tout mon être contre cette blessure. Un poison ? Une maladie ? Malgré tous mes efforts, j'ai sombré de nouveau.
* Lors de mon réveil, la première chose que je vis me terrorisa : ma peau n’avait pas changé de couleur, mais elle s’écaillait pour se transformer en fine carapace. La seconde, c'étais la puissance dans mon bras. Nul doutes possible ; l'homme qui m'a coupé à utiliser une lame imprégné de magie noir. Puis l'inconscience me récupéra.


[Jeudi 8]

* Je me suis réveillé tout juste à l'aube. La douleur avais disparue, mais un sentiment de mal-être m'habitais... Comme si je me faisais ronger de l'intérieur. Je vais devoir faire vite. Blue saura surement quoi faire.
* Lors de mon arrivé devant son manoir, une femme hurla lorsqu'elle me vit. Je me suis tourné pour savoir ce qui se passait, et lorsque nos regards entrecroisèrent, elle se mît à prier, coupant le vide d'une croix. J'eusse peur de cette réaction... Quelque chose ne va pas. Mais pas du tout.
* Quand la porte s'ouvrit, c'était Blue elle-même. Elle me fît un regard mi-sérieuse mi-terrorisé. "Entre vite !" m'ordonna-t-elle. J’exécutai, et une fois à l'intérieur et la porte fermé, deux soldats Iriliens me saisirent par les bras. Celui qui tenait mon bras gauche tressaillit.
"Emmenez-le dans la salle d'alchimie, nous avons peu de temps." J'ai comprit au dernier moment ce qui allais m'arriver. L’amputation. "non... Non non non tout sauf ça !! NOOON !!!" Pour commencer, c'est une douleur qui est indescriptible. Ensuite, perdre un bras c'est perdre mon travail, ma valeur, ma force, mes pouvoirs... Je refuse, je hurle, je me débat, je mord, je pleurs... Rien n'y fait.
* Ils m'ont attaché à une table de torture. Je ne le sens pas. Un sage et un médecin observe mon membre, tandis que le chirurgien prépare son attirail. Blue arrive devant moi, le visage triste. "Je te demande pardon, mais c'est le seul moyen de te sauver..."
Et à ce moment là, je n'ai jamais su quel à été la folie de dire ça à la noble chef de notre faction.
"Je préfère mourir en ayant détruit mon âme et la moitié de la cité plutôt que renoncer à me battre. Mais toi tu baisse les bras à peine le danger arrivé." Une gifle, seule et unique, me fît comprendre que mon insolence me coûtera cher... Si je survis.
* Le chirurgien arriva avec une grande scie à bout rond et des dents en fins triangles. De l'argent. C'est sûrement Azol, le forgeron de Horshow, qui l'a faite. Le chirurgien, une légère tristesse sur son visage me demanda :
"Prêt ?"
"Ai-je le choix ?"
"Non."
* Alors que la lame étais posé sur le bas de mon épaule, quelque chose me fît comprendre que les choses inexplicables peuvent vous sauvez la mise. La lame implosa. Littéralement. Le médecin cria, Blue et ses soldats eurent un mouvement de recul, et moi, je me suis mis à hurler. De rage et de puissance. Et, encore une fois, évanouissement. Je pense qu'au bout d'un moment je vais être spécialiste en perte de conscience...
* Mon réveil fût un peu... Inquiétant. Mon bras, toujours en place, et toutes les personnes importantes d’Irilis à me regarder avec un air de colère et de terreur discutaient. Je ne pusse comprendre que quelques morceaux. La façon de marcher de Blue, les voix basses des autres conseillers que je ne connaissais pas. Jusqu'au moment où un d'eux vît que j'avais les yeux ouverts. Il envoya un ordre, et on me leva de force pour m'emmener dans la prison. Je doute de pouvoir revoir la lumière du soleil un jour.

...to be continued... Maybe...

_________________
Vulcatïs "NightmareInLove" Ferenbra
Soldat-Epouvantail , Deserteur Irilien


"La liberté d'expression est la meilleure propagande."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vulcatis Ferenbra
Posteur fou
avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 20
Localisation : A Amenti, parmi les soldats, prêt à défendre son logis

MessageSujet: Re: Pouvoir passif et métamorphose   Sam 17 Aoû - 12:09

(Suite n°4, une page à été arraché, faite-le moi savoir si vous souhaiter la voir apparaitre)


[Dimanche 11]

* Les deux derniers jours on été vide, je ne me souviens de rien... Mais mon heure est venu. Ils m'ont rendu mon journal pour écrire mes dernières lignes... Les sadiques... Mon dernier espoir était ma faux, mais elle est chez moi. La téléportation devrait être étudié. J'ai fais une route sinueuse, emplis de personnes aimables, de lieux magnifiques et d'impasse insurmontable... Et je fini ma vie au bout d'une corde ou la tête dans un panier d'osier... Une vie courte et cruelle. Je pensais pouvoir continuer à vivre, histoire de découvrir de nouvelles terres et de nouvelles façon de créer et de fabriquer, d'améliorer mon métier... Mais à priori, ça n'est pas possible... Trois jours, c'est rapide pour organiser une mise à mort, même trop rapide.
En espérant que les notes présentes dans se journal puissent vous aider (si ils ne le brûlent pas), je quitte ce monde injuste.
* Je ne pensais pas que ce genre de chose arriverait ! Nicolas, le Saint Roy, le Père embrose... Il est venu ordonner l'arrêt de ma mise à mort... Je rectifie ce que j'ai dis lorsque je suis allé rendre visite aux embrose : je peux leur faire entièrement confiance. Être un fils de Gana, c'est l'être pour toujours, même si on ne le veut pas... Il est accompagné de Mystic et d’Ange... Sûrement volontaire pour ce dernier...
"Vous vous apprêtez à pendre un de vos soldats ?! Et l'un des meilleurs en plus !!" hurla Mystic, sa main serrer sur son marteau de guerre.
Un unique geste de Nicolas fît comprendre à Mystic que sa colère était signe de guerre, et il voulait éviter tout cela.
"Il est devenu un Démon, regardez son bras gauche !!" répondit Blue.
A ce moment là, tout le monde se tourna vers le condamné que j'étais, et observa mon bras. Je me suis même dis que je devais faire de même.
A l'instant où je compris pourquoi j'étais là la corde au cou, le bourreau à coté du levier, les femmes et les enfants chez eux, et les hommes à contempler mon exécution, j'eusse peur. Je ne l'avais jamais observé. Et au fond, heureusement. Mon bras n’appartenait pas à un humain. Il était encore de la couleur de ma peau, mais des écailles avaient remplacé mon épiderme jusqu'à mon épaule, et à l'endroit où j'avais été coupé, il y avait une fente qui laissait visible mon sang enflammé. Une vision de plus qui restera dans ma mémoire.
* La corde m'a été enlevé, mon journal m'a été rendu, mais on m'a raccompagné dans la prison. Je pense que je vais avoir un sursis avec la Moissonneuse, Encore une fois... J’attends la suite des événements, un peu perdu... Onze heures et demie vient d'être sonné, et une personne entre dans la prison.
Et merde...
Ange.

_________________
Vulcatïs "NightmareInLove" Ferenbra
Soldat-Epouvantail , Deserteur Irilien


"La liberté d'expression est la meilleure propagande."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angedelafaim
Roi du forum
avatar

Messages : 1347
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 21
Localisation : en vie n'est-ce, pas suffisant ?

MessageSujet: Re: Pouvoir passif et métamorphose   Sam 17 Aoû - 15:57

[dimanche 11]
*Une fausse execution. Bien ! Je n'ai pas eu à agir. Ou du moins, pas C. Elle s'était planqué dans une poche ma veste de civil en se transforma en une boule orange. Il mourra un jour pour sûr, mais pas aujourd'hui, ni demain, ni après-demain. Il a encore des années à vivre.
*J'entre dans la prison. La faux cachée dans mon dos me brule le torse. Je ne soutiendrais pas ça longtemps. Heureusement que C me soignera en sortant.
*"Ne croit pas que je le fais pour toi, je le fais pour moi, je veux savoir" lançais-je à nightmare tout en sortant la faux afin de lui passer silencieusement. Le bruit d'une arme pourrait attirer les gardes. Mauvais pour moi ! Je lui tendis la boule orange dans laquelle C était transformé. Personne mis à part Saphi connaissait l'existence de C."Ne l'utilise que en cas de besoin, elle reviendra automatiquement vers moi une fois que tu l'aura utiliser".
*Nightmare me regardait, il semblait surpris de mes actes et se posait des questions surla boule orange. Il ne comprenait pas comment "activer" cette arme que je lui avais passé, et c'est tant mieux ! C n'est pas une arme, c'est l'une de mes amies, l'une de mes plus précieuse amies. Un peu gamine sur les bords, mais elle n'échouait jamais dans toutes les missions. Sauf celle concernant un certain ennemi bien sûr mais cela restait normal.
*Je sortis de la prison vers 23h45. Je me sentait inquiet pour C, elle est forte, certes, mais je suis toujours inquiet pour elle quand elle est loin de moi. Pauvre Nightmare, il ne méritait pas ça, mais c'est ma seule solution.
*Je croisais Mystic vers minuit, une brève conversation s'imposa. Je du lui expliquer rapidement au sujet de C. Je m'en retourne vers skaahnorik. Normalement, personne ne se posera trop de question. Mystic sait se taire ainsi que Saphi et Nightmare n'aura pas le temps de comprendre. Parfait ! Voilà qui se déroule étrangement bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pouvoir passif et métamorphose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pouvoir passif et métamorphose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir et la lumière sont en toi(Libre)
» Votre "pouvoir" préféré ?
» Le paladin, ses pouvoir son origine et blablabla....
» Question sur le pouvoir "pisteur"
» Star Wars: Le pouvoir de la force

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis Minecraft :: Anarion: une terre, une vie (Zone JdR) :: Votre Histoire-
Sauter vers: