Serveur Minecraft francophone JcJ, JdR, Factions (PvP, RP, Factions)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fichiers médicaux.

Aller en bas 
AuteurMessage
Saphirone
Empereur du forum
avatar

Messages : 1735
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 21
Localisation : En train de contempler les champs de batailles.

MessageSujet: Fichiers médicaux.   Mer 2 Oct - 19:10

La première chose que vous vous direz en lisant ce rp c'est... Pourquoi ?
Pour y répondre d'une maniere simple, je suis friand de détails dans les RP, un niveau de détail bien dosé rend les combats palpitants, les combats nous donnent envie de tourner les pages pour savoir si finalement notre camp préféré gagne.
Mais il y a malheuresment des choses difficile a intégrer, il y a longtemps que je voulais faire une description détaillé de mon personnage, mais malheuresement aucun de mes RP ne s'y prétait, même si la narration était exprimé par quelqu'un d'autre que mon personnage.

Alors j'ai réfléchi, je voulais écrire tout ces détails, et finalement m'est venu l'idée de réaliser un RP sous forme d'un dossier médicale, je pouvais me permettre de mettre tout ce que je voulais dans le rapport.
Je suis bien content d'avoir pu finalement décrire mieux que ça mon personnage, j'espère que cela vous plairera.
____________________________________________________________________________________________________________________

Les cris dans la rue montait, fortes et puissantes, entre deux éclats de rire on chantait a la gloire du dieu vivant, descendant du dieu solaire, la gloire de Ahmenosis II.
Des jeunes hommes parcouraient les rues, le ventre remplit de nourriture et d’alcool et l’esprit plein de rêves de gloire et de conquêtes, de combats épiques.
Le docteur Mérenheb les regardait passer sous la fenêtre de son cabinet, après qu’une nouvelle montée de cris d’approbation en réponse à une insulte envers leurs ennemis qui venait de fuser de la bouche d’un de ces groupes.
Le docteur secoua la tête, et s’éloigna de la vitre.
Ces jeunes hommes allaient partir au combat dans l’esprit que la guerre était une sorte de tournoi où l’on pouvait récolter tous les honneurs.
Aujourd’hui il poussait des cris de joies et d’allégresses. Et demain ils pousseraient des cris de douleur quand on les amènera un bras en moins ou les tripes a l’air chez lui.

Le docteur ne le savait que trop bien. Chaque jour, apportait son lot de blessé venant du front, des pauvres gars qui, n’ayant pas trouvé la mort sur le champ de bataille, risquait de mourir définitivement sans espoir de résurrection une fois la bataille terminé.
De nombreux scientifiques ce sont attelés à comprendre pourquoi chaque mort sur le champ de bataille ressuscité chez lui, mais jusqu’à-ce jour rien n’a été découvert expliquant comment ce phénomène était possible.

Et c’est là que les médecins comme lui entraient en jeu, lorsque la bataille est terminé, toute mort devient définitive, aucune réincarnation n’est possible. Alors il fallait traiter les blessés, les soigner, et tout faire pour les sauver.
On frappa à la porte, l’arrachant de ses images morbides, et alla ouvrir.
Son assistante attendait sur le pas de la porte, tenant le rapport des différents blessés arrivait aujourd’hui qui nécessitait d’être traitait. En voyant la taille des fichiers, Mérenheb comprit que cette fois aussi, il n’aura pas le temps de dormir cette nuit.
- Combien cette fois ? Dit-il en se frottant les yeux.
- On en a reçu 29 aujourd’hui qui attendent d’être soigné par vous, les autres médecins sont débordés eux aussi, au final il semblerait que le nombre total d’arrivant ayant besoin de soin soit de 236 aujourd’hui.
- 236… Laissez-moi le temps de lire ce rapport, et je m’occupe de ceux qui me sont assignés.
- Nous avons un patient gravement atteint, j’ai placé son dossier en premier pour que vous puissiez vous en occupez rapidement.
- Où est-il blessé ?
- Une flèche dans l’épaule gauche, au-dessus du cœur, il a eu de la chance, mais il y a un début d’infection, il a aussi subit un grave choc a la tête, une masse d’arme lui a frappé le crane, il doit la vie sauve a son casque.
- Appliqué des feuilles d’Eunoriniaque sur la blessure après avoir retiré la flèche faite tenir le tout avec des bandages, à faire tout de suite après que la flèche ai été retiré pour arrêter le saignement et faites une infusion d’Imanolia pour essayer de sauver son crâne. Ça devrait calmer la douleur et me laissez le temps d’examiner son dossier pour la procédure médical.
- Tout de suite, Maitre Guérisseur.
Elle redescendit l’escalier menant à ses appartements tandis qu’il fermait la porte, et commença à examiner le dossier de ces différents patients. Le premier allait être difficile a sauver mais il restait de l’espoir, les autres étaient pour la plupart dans de bonne chance de pouvoir guérir, en revanche, plusieurs de ses patients avait besoin de soins d’urgence.

Une partie du rapport l’intrigua, 17 de ses blessés avait été brulé par de l’acide, rien de bien nouveau de côté-là hormis que 4 d’entre eux sont brulés par un acide encore non identifié.
Il lut les détails, espérant pouvoir identifier le liquide ayant causé de telle dégâts, mais plus il lisait, plus il avait l’impression d’avoir déjà vue cette acide quelque part.
Ce pouvait-il que… ?
Il se leva et ce dirigea vers son coffre contenant tous ses dossiers médicaux, il chercha pendant de longues minutes le dossier auquel il pensait.
Il le trouva finalement après 6 minutes à fouiller le coffre, un dossier médical sur une personne qui n’a fait qu’un séjour ici.
Il s’assit à son bureau et ouvrit le dossier médical contenant le rapport qu’il a lui-même rédigé à l’époque.


8eme jour d’automne, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

Le sujet est un jeune homme de 22 ans, souffrant d’amnésie dut a un choc, véritable identité est inconnu.
Le numéro du patient est 489, jeune combattant intégré à la défense de Maahniskor, souffrant d’un acide inconnu qu’on lui aurait lancé au visage.
Il semble avoir évité le plus gros du jet, mais l’acide a commencé a attaqué son cuir chevelu a différents petits endroits, les dégâts a cette partie du crane ne sont pas très importante, la plus grosse zone touché du cuir chevelu touché n’excède pas les 1 cm de diamètre. Le reste du visage aussi n’est pas excessivement touché, deux ou trois gouttes seulement ont dû tomber sur son visage. En revanche, les yeux sont touché, et les paupières ont été corrodé par le liquide, nous devrions pouvoir régénérer ses yeux à l’aide quelques potions utilisé par l’armée une fois que l’acide perdra sa capacité de dissolution.
Nous traitons les zones touchées avec des bouillies de cœur de palmier, d’Iconocia sauvage et de feuilles d’algues d’eau douce dans une solution alcoolisé à 30°.
Le patient est en état d’hibernation, nous lui faisons avaler une décoction le rendant insensible à la douleur toute les heures.
Le traitement continuera jusqu’à rémission complète.


10eme jour d’automne, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

Nous avons sous-estimé l’effet destructeur de cette acide, il semble se répandre sur le visage du patient, le cuir chevelu commence à être sévèrement entamé.
Nous avons noté des brulures là où l’acide ce répand, rendant inefficace tout traitement contre lui.
Les brulures empêchent l’infection des plaies, mais la peau du visage est sévèrement entamée, les yeux sont corrodés à moitié, nous devons les traités au plus vite, sinon, nous ne pourrons non seulement pas les régénérer, mais l’acide risque d’atteindre le cerveau et de tuer le patient.


14eme jour d’automne, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

Nous ne nous avouons pas vaincus contre cette acide, nous traitons les brulures dès leur apparition, elles sont moins nombreuses, mais l’acide continue son chemin et l’état des yeux sont devenus critiques, si au départ le visage était à peine touché, aujourd’hui l’acide c’est répandu et a corroder plus de la moitié de sa face, les joues sont bien touché, le patient possédant un visage carré et plutôt fort, il a perdu énormément de masse au niveau de la mâchoire.
Les cheveux sont presque tous tombé, et le crane est dans un état épouvantable, la peau ce décolle et part en lambeau, mais nous avons pu isoler l’acide avant qu’il n’atteigne les formations capillaires.


17eme jour d’automne, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

Nous avons pu arrêter l’acide au niveau des yeux après des jours de lutte a essayé différentes plantes.
Du venin de cobra dilué et de la feuille de bambous séché en poudre dans de l’eau pure nous a permis de sauver le peu qu’il restait des yeux.

La mâchoire c’est dégradé, le sujet a perdu énormément de joue, et l’acide à corroder les muscle et s’attaque à l’os, des jours passé à être nourrit en lui faisant avalé de la nourriture réduit en soupe l’on amaigrit, et désormais il n’a plus de cheveux.
Je vais faire une demande à la confrérie des Guérisseurs pour obtenir l’autorisation de traiter le sujet avec des potions militaires habituellement utilisé sur le champ de bataille pour pouvoir continuer à se battre.
Il est rare que cela soit autorisé, mais c’est peut-être la seule chance que nous avons de stopper l’acide.

18eme jour d’automne, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

Le visage du patient est totalement méconnaissable. Plusieurs inspecteurs de la confrérie sont venus pour observer le patient, et après avoir observé son état dramatique, ont donné leurs feux verts pour l’utilisation des potions de soins militaires.

Si l’utilisation de ces potions est interdite sans dérogation dans un hôpital, c’est parce qu’elle soigne le corps en arrêtant les saignements et en accélérant grandement le processus de cicatrisation, permettant à un soldat de combattre plus longtemps, mais les potions utilisé dans un usage militaire pour se soigner ou pour augmenter ses réflexes ou sa force sont aussi des toxines. Il est déconseillé aux soldats d’en abuser, notamment car l’organisme n’absorbe une fois ingéré que la quantité nécessaire du breuvage a ses besoins, le surplus non absorbé devient une toxine que l’organisme purge rapidement. J’ai obtenu l’autorisation de breuvages cicatrisant et régénérant, vue les dégâts qu’on subit son visage, son organisme devrait avoir besoin d’une quantité bien plus importante pour guérir, nous pouvons donc lui administrer de grosses doses sans craindre un empoisonnement du sang.
Il y a des chances que cela fonctionne, mais j’avais dit ça au début du traitement, alors je ne dois pas relâcher ma vigilance.


19eme jour d’automne, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

L’effet notoire de ces potions est leur effet immédiat.
Notre patient n’a pas cette chance, l’acide continue de le ronger, mais ses yeux sont hors de danger et l’acide a considérablement ralenti sa progression.
Je vais tenter d’appliquer une pate médicale de dernier recours sur l’acide, en même temps qu’on lui fera boire la potion.
J’espère que cela marchera…


20eme jour d’automne, 21 H 46, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

L’acide a enfin cesser son œuvre sur le patient, l’application de tous nos traitements nous ont enfin permit d’arrêter l’acide.
Je n’avais jamais rien vue de telle… Un acide d’une telle puissance qui nous a mis en échec pendant 12 jours…
Le visage du sujet se reforme progressivement, grâce aux potions, les muscles ont commencé à se reformer, mais le visage risque d’être complétement différent de l’original.
Le sujet a perdu beaucoup de poids en arrivant, selon les diagnostiques d’un de mes confrères que j’ai fait dépêché, spécialisé en anatomie musculaire, le sujet ne gardera que ses épaules de sa forte carrure d’autrefois, il était loin d’être un colosse quand on l’a amené ici, mais il était néanmoins bien baraqué. Aujourd’hui son corps est devenu plus fin, et de ce que j’en vois, le visage suit la même direction, les os de la mâchoire ont au moins conservé leur proportionnalité malgré l’agression de l’acide, autrefois carré, la mâchoire est devenu plus fine, gonflant moins le visage.
Il sera sur pied bientôt.


21eme jour d’automne, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

Le visage est entièrement reconstitué, il n’a plus rien à voir avec celui d’autrefois, plus fin, plus musclé, moins protubérant au niveau des joues, il ne garde aucune séquelle ne le défigurant. (Note personnel : J’ai entendu mon assistante parlait de ce nouveau visage pendant une pause avec un de mes confrères, elle trouve ce nouveau visage moins brutal, et pas désagréable à regarder, il faudra que je la sermonne à ce sujet de ne pas évoquer des préférences sur un patient, c’est une des règles de notre confrérie, « aucun facteur physique ou spirituelle ne doit donner une préférence ou une priorité a un patient pour un Médecin Guérisseur »).
Les yeux sont en bonne voie de remise en marche, quand il se réveillera nous ferons des tests pour vérifier qu’il a bien retrouvé sa vision.


22eme jour d’automne, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

Les potions de régénération qu’on lui faisait pour reconstituer ses yeux ont eu un effet inattendu, ils ont accéléré la repousse des cheveux.

Nous avons pu constater les effets qu’on eut l’acide sur son cuir chevelu, les bases capillaires se sont régénéré, mais nous avons découvert que leur couleur avait changé, les cheveux sont devenu noirs ébènes, de plus quand il est arrivé ici, ils étaient crépus et ce courber facilement, ils sont devenu lisses avec la restructuration et plus long qu’auparavant, le bout des cheveux arrivant à hauteur des yeux. Néanmoins, ils ont perdu toute brillance, leur donnant un aspect terne.

Nous vérifierons les yeux dans quelques heures.


22eme jour d’automne, 19H45, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

Les yeux ont belles et bien réussi à se restructuré, néanmoins nous avons eu la mauvaise surprise de découvrir que leur couleur d’autrefois, le bleu, a été remplacé par un rouge sanguin.
Nous avons vérifié que l’œil été valide en y pointant un rayon lumineux sur l’œil, ce dernier ce dilata comme prévu, nous laissant de bons espoirs qu’ils sont en été de marche. Toutefois, cette nouvelle couleur m’inquiète, je crains que notre patient ne devienne daltonien.


22eme jour d’automne, 20 H 23, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

Mon assistante a remarqué un détail qui m’avait échappé durant le test de l’œil, elle a remarqué que ce dernier ne ce dilatait pas comme un œil classique.
La pupille de l’œil habituellement, augmente ou réduit son diamètre pour ce dilater, le patient lui, possède une pupille ovale désormais, elle est tellement prononcé sur les bords que j’avais cru qu’elles étaient toujours rondes. En appliquant un fort rayonnement, nous avons pu la contracter au maximum, elle est presque autant fendu que celle d’un chat, mais le rayonnement équivaut à regarder le soleil pendant quelque seconde, ce détail passera inaperçu, dilatait normalement, il faudrait se rapprocher a 10 centimètres de l’œil du patient pour remarquer sa forme ovale.
Nous allons cesser de lui faire avaler la décoction, étant presque complétement remit, nous n’avons plus de raison de le garder en sommeil contrôlée.


23eme jour d’automne, An 24 du règne d’Ahmenosis II :

Le sujet c’est réveillé, en pleine forme et en pleine possession de ses moyens, sans prendre conscience qu’il a failli y laisser la vie.
Un ami à lui est venu le chercher après ces 15 jours qu’il a passé entre la vie et la mort, j’enverrais une copie de ce rapport a la bibliothèque de la confrérie des Guérisseurs Ahmoses, au cas où d’autres soldats serait touché par l’acide, nous devons être capable de les soigner, ils vont devoir identifier les ingrédients de cette acide pour créer un remède plus efficace.

Le patient 489 a été chanceux de n’avoir reçu sur le visage qu’une faible quantité, il serait mort en quelques heures si il avait tout prit en pleine figure.

Fin du dossier médicale

Le Docteur Guérisseur savait maintenant où il avait vu un acide correspondant à celui du rapport de son assistante, comment il avait pu oublier ce patient qu’il avait sauvé il y a plus de 1 ans ?
Aujourd’hui, la confrérie est mieux armée pour lutter contre cet acide, des recherches ont été menées, et désormais on possède un traitement pour sauver les blessées.
Il reposa le dossier médical sur son bureau, laissant échapper la photo du Patient 489 après la restructuration de son visage. Il regarda la photo, et poussa un soupir avant de se lever de sa chaise.


_________________
"Aujourd'hui on s'en étonne, mais dans son histoire, l'homme a toujours impressioné par sa capacité a tuer sans avoir besoin de raison."

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
"Le devoir ne cesse que dans la mort."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/Saphirone67#video=xq07ri
Sekari
Petit habitué
avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 20
Localisation : Loire-Atlantique (44)

MessageSujet: Re: Fichiers médicaux.   Jeu 13 Mar - 9:45

C'est des rp comme ça que j'aime. J'ai pris plaisir à le lire, et la façon de narrer sous forme d'un journal, c'est pas mal Smile
J'ai cru que le patient allait devenir une espèce de zombie à la fin :') Avec ses yeux rouges :p

As-tu envisagé une suite ? Avec ce médecin, "Mérenheb" ?

_________________
« Le corps d'un homme est plus vaste que le grenier de Pharaon. Il est rempli de diverse réponses : Choisis ce qui est bon à dire, et que la mauvaise parole reste prisonnière de ton corps. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphirone
Empereur du forum
avatar

Messages : 1735
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 21
Localisation : En train de contempler les champs de batailles.

MessageSujet: Re: Fichiers médicaux.   Ven 14 Mar - 16:41

En regardant mon premier RP, c'est pas bien sorcier de deviner l'identité du patient.

Non a vrai dire j'y ai jamais pensé, c'était juste un RP sous forme de dossier médicale que j'avais envie d'écrire comme ça, je ne prévois aucune suite.

_________________
"Aujourd'hui on s'en étonne, mais dans son histoire, l'homme a toujours impressioné par sa capacité a tuer sans avoir besoin de raison."

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
"Le devoir ne cesse que dans la mort."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/Saphirone67#video=xq07ri
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fichiers médicaux.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fichiers médicaux.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fichiers Audio
» hattrick organizer
» Un truc bizarre juste en ce moment...
» faire une carte sous Inkscape
» LA METEO ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis Minecraft :: Anarion: une terre, une vie (Zone JdR) :: Zone JdR Libre-
Sauter vers: