Serveur Minecraft francophone JcJ, JdR, Factions (PvP, RP, Factions)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire de Desefet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
diablocartero
Posteur intermédiaire


Messages : 30
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 17
Localisation : Paris

MessageSujet: L'histoire de Desefet   Ven 18 Avr - 21:55

Raserio fils du grand maire de Desverio ville d’Assassin, est un Assassin de grande avenir ayant un peine 7 ans de sa taille fine était plus agiles que certains de ces ainés. Il aimait Desverio plus que sa famille, Desverio était sa vie, son âme, il y passait toute ces journée a contemplé la Ville surveillant tout fais et geste des habitants qu’ils connaissaient tous sans exception.
Raserio avait tous pour réussir mais celui-ci détestait l’école que son père lui imposait, il lui expliquait « qu’un bon Assassin doit etre intelligent et que cette intelligence s’apprend en étudiant », l’enfant ne voulant rien entendre ignorait son père et s’entrainait bien plus que son père le pensait, à l’age de 12 ans Raserio était l’Assassin le plus discret de sa catégorie, il révalisait avec le groupe de 15 ans et arrivait à suivre des pillages mais s’il se faisait repéré cette enfant se ferait écrasé par les gardes ennemie .
Daeron est le meilleur ami de Raserio un Assassin aussi assidue dans l’art de l’Assassina que lui du haut de ces 1m50 ce personnage s’entrainait avec Raserio et son maître Vaserio son art de prédilection est plus le combat rapproché faufilant son sabre entre la défense adverse pour la brisé d’un coup net, Raserio lui était moins bon que Daeron en combat mais aucun Assassin de la Ville ne pouvait le repéré quand il était se cachait.
Une nuit toute a fais normal dans la température fraiches de la nuit Raserio ne dormais pas il contempla toute la nuit la ville endormie. Son amie Daeron le lendemain matin est venue le chercher il fessait frais comme d’habitude pendant cette saison de printemps le vent souffle fort, le vent caresse la peau sèches de Raserio.
Tout a coup une flèche vola et se planta dans la tête de Vaserio, un sentiment de rage l’envahie tout a coup il demanda a tout les membres de sa catégorie de s’armé de s’armé d’arc et de faire reculer l’ennemie pendant se temps son père aperçue l’ennemie et prépara ces homme a la bataille. Raserio accompagné de Daeron fonça vers le tireur et le combat commença le soldat sortie ses deux épée et tenta de tuer les jeunes enfant, d’un geste abile Daeron fit l’une des épées du soldat étonnés il devient plus sérieux pensant que ces enfant ne serais pas une menace il attaqua aussitôt Daeron d’un coup de poing qui le sonna et avant qu’il attaque Raserio un carreaux d’arbalète vola jusqu’à la jambe du soldat qui se torda et douleur et d’un coup de dague Raserio exécuta le Soldat, voyant une troupes de Soldat arrivé Raserio porta son ami et l’emmena en sécurité.
Raserio vit son ses yeux Desverio en cendre son père se battait vaillamment pour sa ville Raserio lui était impuissant, une larme sortit de ses yeux une rage inépuisable une envie de tuer implacable de rage il frappa de son poing le mur de toute ses forces les murs trembla mais sa main était cassé l’empêchant d’aider son ami Daeron a terre, Il s’essuya le visage et pensa a sa main cassé, il regarda les Assassins se battre vaillament et s’évanouie d’épuisement et de peur.

« Raserio réveille toi. »
C’était Daeron il tentait de me réveillé, je sursauta et je me levai avec lui et en sortant nous observons une ville en cendre, démolie, vide personne juste moi et Daeron, je ne pouvais pas pensé une seconde que cette ville était Desverio .En sortant de la maison Daeron me fit :

« J’ai faim fouillons les maisons, il doit bien y avoir a mangé.
-Moi aussi j’ai faim dépêchons nous. »
Les maisons contenait juste quelque habits nous décidons donc d’allez dans la mairie. La mairie était en ruine mais nous trouvons de quoi remplir notre estomac.
« Nous devons partir maintenant si la nuit tombe se sera dur de survivre.
-Oui partons mon amie »
En sortant nous observons une scène tragique la tête de mon père était accroché sur un pique avec un panneaux qui été noté avec du sang son odeur me rentra dans le nez me faisant frissoné il y était écrit : « Gana a prédit la mort de cette homme » après avoir lu ces mot, mon seul objectif était plus que venger mon père, je voulais venger Desverio de détruire, d’exterminer, de pulveriser la Capital Embroses.

Après 3 ou 4 heure de marches nous tombons né à né devant un désert un désert long intrigués par se qu’il pourrait contenir nous nous y aventurâmes. Par manque de force je m’écroulai dans le sable chaud la chaleur me brulait la peau.
En me réveillant un Général d’un peuple qui mettait inconnue me voyant seul a mon âge dans se désert me fit monté sur un chameau et m’emmena dans la Capital du peuple Ahmoses au nom de Khépéra, son nom était Aneheb.
Je du choisir un nom Ahmoses, ces ainsi que Desefet naissa.
Arrivé la bas le Pharaon qui était pour eux leur Roi m’accueillie dans son peuple, je m’entrainai parmi les Ahmoses, il fut étonné de ma prouesse a manié leur arme, le Khepesh m’allait a merveille, mais une choses m’intrigua mon ami Daeron avait disparue je courue donc voir Aneheb et lui demanda :
« N’aurais tu pas vue un garçons avec moi dans le désert ?
- Si le garçon dont tu dois parler a fuie il a essayé de te porté avec lui mais par manque de force t’a lâché et il a continué sa route. »
Je m’effondra, il était la seul famille qu’il me restait, un habitant de Desverio.
Mais un jour avec j’accompagnait Aneheb porter un message a un allié les Koshaïmas et j’aperçue dans les gardes une figures familière c’était Daeron il ne m’avait pas encore reconnue mais m’approchant de lui il se précipita vers moi et m’entoura de ses bras muscler et me sera fort comme une mère qui retrouve son fils je fit de même on décida de rester dans nos peuple respectif comme nous étions allié et de servir notre peuple jusqu’à la mort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire de Desefet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis Minecraft :: Anarion: une terre, une vie (Zone JdR) :: Votre Histoire-
Sauter vers: