Serveur Minecraft francophone JcJ, JdR, Factions (PvP, RP, Factions)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La disparition de l’administrateur des Dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Killerjsa
Administrateur à la retraite
avatar

Messages : 2247
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : France

MessageSujet: La disparition de l’administrateur des Dieux   Mer 18 Juin - 15:23

Le Pharaon s’est éteint dans son bureau, une carte d’Anarion dans une main qu’il avait posé sur sa poitrine comme s’il avait voulu rappeler à tous dans un dernier geste que cette terre était son cœur… Dans l’autre main il tenait un papyrus sur lequel une élégante écriture dévoilait quelques lignes d’abord en Ahmôse puis en Anarien commun. Voici ce que contenait ce papyrus :


12ème Année de règne du Pharaon Ahmenosis II,
Recouronné Ouseremes Ier sous le nouvel ordre Divin




Ceci est mon testament.

Moi, Ouseremes Ier , né de l’union du Pharaon Neferis Ier et de son épouse légitime, béni par Ouser, confie la régence du Royaume des Ahmôses et de ses institutions au conseiller Sékari. Il sera nommé Tjaty et disposera des pleins pouvoirs sur notre peuple ainsi que de l’usage des bâtiments officiels. Il aura pour responsabilité d’identifier celui que les Dieux auront désigné comme nouveau Pharaon. D’ici ce jour, il aura la légitimité du pouvoir tant qu’Ouser notre Dieu des Dieux ou mon esprit d’Eternité ne se sera fait entendre à ce sujet.
Je désire être enterré selon les procédés désirés par les Dieux, et définis dans le Livre d’Eternité, au sein de la Grande Pyramide de Khepera bâtie dans ce but. J’ai vécu une vie heureuse et je m’en vais le cœur serein et l’esprit apaisé. Je serais avec vous, peuple d’Ahmôsis, pour l’Eternité.

Moi, Ouseremes Ier, Pharaon d’Ahmôsis, administrateur des Dieux, fait part de ma volonté que ce message soit lu aux quatre coins d’Anarion :
Peuple d’Anarion, au jour où vous entendrez ou lirez ces mots, je serais retourné à la Lumière et j’aurais rejoins l’Eternité. Que vous m’ayez aimé ou haï, je salue le sourire des uns et l’apaisement des autres. Aujourd’hui, l’administrateur des Dieux s’en est allé, et je fais savoir que les régulateurs des Dieux disposeront de l’aide intense de mon esprit dans les semaines qui viennent, puis en tout instants majeurs de l’Histoire à l’avenir, afin de servir notre équilibre commun que j’ai toujours défendu du mieux qu’il m’a été possible de faire.
Je m’en vais, peuple d’Anarion, et je vous dis à Bientôt. Bien que cela puisse paraitre terrifiant aux yeux de certains, je serais parmi vous de temps à autre si l’Histoire l’exige sous la forme de mon enveloppe physique d’Eternité.
Je termine en vous invitant à ne pas craindre l’Eternel au cœur de Lumière qui viendra vous rendre  visite malgré l’aspect macabre que j’aurais. Chers Anariens, soyez vigilant et fermez la porte à celui qui porte l’ombre en son cœur. Que vos Dieux puissent vous guider vers la sérénité et la prospérité dans le respect de la Règle.


Sékari accompagné d’Aneheb firent les premiers à trouver leur souverain, assis immobile contre le dossier de son fauteuil, un sourire aux lèvres et ses deux mains prises. Une intense émotion s’empara des deux hommes qui se recueillirent longuement et dignement auprès de Pharaon.
La rumeur traversa rapidement Khepera et le peuple Ahmôse ainsi que de nombreux voyageurs étrangers s’étaient amassés autour du Palais d’Ouseremes. Le nouveau dirigeant Ahmôse, le Tjaty Sékari Ier, lu le testament de son Roi. Ensuite, il prit un autre Papyrus qu’il avait sorti de la bibliothèque de la Mairie. C’était le « Livre d’Eternité », écrit par un prêtre Ahmôse sous la dictée d’Ouseremes Ier. Le connaissant par cœur comme tous les Ahmôses des classes supérieures, il brandit le papyrus, puis déclara ainsi à la foule :
« Voici le Livre d’Eternité, celui qui rendra Pharaon immortel et lui permettra de rejoindre l’Eternité. Je fais serment que ce qui est écrit ici sera appliqué à la lettre, ainsi que l’a voulu Pharaon ! Que vive Ouseremes dans l’Eternité ! Que Vive Pharaon dans nos cœurs ! »
La foule applaudit puis scanda en brandissant le poing « Pharaon Akhet ! Pharaon Akhet ! Pharaon Akhet ! ».


A toi lecteur qui désire comprendre, voici un résumé du Livre d’Eternité qui t’insufflera la connaissance nécessaire:

Le pharaon est considéré comme étant le maître du temps et c’est pour cela que les scribes comptent les années à partir de sa première année de règne. Logiquement, ce calcul s'arrête à sa mort. Le pharaon étant garant de l'équilibre du monde, tout changement de règne constitue une menace pour l'équilibre cosmique et fait craindre la possibilité d'un retour au chaos naturel engendré par l’Homme. La mort du pharaon est donc redoutée dans la mesure où elle peut entraîner le désordre au travers de la fin de La Règle et d’un trouble au sein de la Lumière. Pour éviter cette rupture brutale, les Ahmôses ont développés la momification qui permet d'arrêter la dégradation du corps de Pharaon. Le corps sauvé de la « corruption » des éléments naturels, est considéré comme étant préservé de la mort. Ainsi, Pharaon reste vivant de l’autre côté de la rive et dispose d’un accès physique à notre monde au travers de sa momie. Grâce à ce procédé, il possède la condition pour connaître une nouvelle vie, de l’autre côté, sans pour autant oublier le monde qu’il vient de quitter. Il se dit même que certains soirs, les esprits et même les momies des Pharaons trépassés sortent de leur tombeau afin de participer aux activités des vivants…
Le rite de la momification permet donc le maintien de l'équilibre du monde dans la période de transition du pouvoir, le nouveau pharaon même identifié ne pouvant être présenté aux dieux, et donc couronné, avant les funérailles de son prédécesseur, c’est-à-dire avant 70 jours de deuil.
Pharaon, une fois préparé au travers de la momification et paré magiquement devient un Akhet, un être de lumière, prêt à renaître et vivre éternellement dans l'au-delà. Ainsi, Pharaon étant d'essence divine, rejoint la Lumière et devient un dieu à part entière. Chaque jour, il va alors accompagner le Soleil dans sa barque solaire, participer à sa mort et à sa renaissance, le suivre dans sa course diurne et nocturne. Pharaon ainsi ressuscité et rendu Eternel continuera à maintenir l'équilibre du monde.
L’Akhet, bien que suivant le cours de la barque solaire, peut être observé dans le ciel la nuit au travers des étoiles. Chacune d’entre elle représentant un Akhet, l’une d’entre elle est Pharaon veillant sur son peuple, pour et depuis l’Eternité.

_________________
Killerjsa,
Ancien Administrateur de Vae Victis (Juin 2011 - Juin 2014)  sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vaevictis.actieforum.com
 
La disparition de l’administrateur des Dieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ville de Gamla Stan - DISPARITION DE GAMLA STAN - R.I.P
» Le défi des Dieux - Ewan
» [Hors sujet] Les animaux en voix de disparition
» [Administration] Nouvel administrateur et accès au compte fondateur
» Le Défi des Dieux - HE ratm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis Minecraft :: Accueil :: Les Nouvelles du Monde-
Sauter vers: