Serveur Minecraft francophone JcJ, JdR, Factions (PvP, RP, Factions)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le périple d'un embrose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Didebhs
Posteur fou
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 24/12/2013
Age : 17
Localisation : Tu veux vraiment le savoir ?...

MessageSujet: Le périple d'un embrose   Jeu 25 Sep - 7:38

Coucou les gens, sa fait longtemps qu'il n'y a plus eu de Rp sur le site donc je me suis dit que je pourrais en faire un.
Ce Rp parle mon passage d'Embrosia à Irilis et une partie de la destruction d'Embrosia, Bonne lecture ^^






Je suis pris de vertige … je me sens partir … je sens mon corps se vider de toute l'énergie qu'il lui reste … je suis là, affamé, assoiffé mais surtout grièvement blessé … une longue entaille parcourant tout le côté droit de mon corps, de mon genou à mon épaule …
Mes vertiges continuent, le monde tourne autour de moi … je ferme puis j'ouvre les yeux … je voie une jungle, une imposante et grande jungle ... Je m'évanoui.

J'ai longtemps marché … vers le sud je crois … non la voix m’a dit : "Va vers le sud-est si tu veux survivre, ici il ne reste que la mort" … enfin je marche, je marche grâce à ma petite boussole mais avec ma vue brouillé et mes vertige je ne suis pas sûr de ma direction ...
j'ai traversé la mer grâce a un petit radeau de fortune, les requins étaient tout autour, les ailerons sont devenu pour moi la même chose qu'une arme ennemie ... dangereuse ... mais seul un requin a heurté mon radeau, qui a tenu, les autres requins n'ont pas prêté attention à moi ... j'ai heurté des rochers et je me suis agrippé sur eux pour ne pas me noyer, près de ce rocher je voie une immense jungle, peut être que dans cette jungle se trouve l'endroit où la voix a voulu que j'aille, j'arrive à nager difficilement grâce a du bois flottant et j'arrive difficilement à monter sur la terre ferme ... ma tenue de combat en cuir Embrose est toute mouillé, c'est très désagréable mais vu ce que je viens de traversé ... je me lève, c'est bon de sentir le sol sous ses pieds ... je regarde ma boussole ... la direction a l'air d'être tout droit … je marche.
Comment j'en suis arrivé là ? … la dernière chose dont je me souviens c'est que … les Ahmoses attaquaient Teregone ... la capitale Embrose.

Avec 2 Embroses nous surveillions la côte et un mouvement suspect dans la forêt me fit voir une kepesh Ahmose, sans pour autant voir le propriétaire, je me dirigeais vers l'endroit où j'ai vu l'arme Ahmose, j'ai vu un homme proche d'un petit buisson, il était de dos, il était blond, il avait l'air petit, il ne m'avait pas vu. J'ai pris en main mon petit couteau en fer et avant que plante le couteau dans le blond, j'entends un arc sa bander et une voit derrière moi dit :" lève les mains en l'air si tu tien à la vie" le blond c'est retourné, avait dégainé son arme, et tout s’est passé très vite, je fis un pas de côté et l'homme derrière moi tira, le blond fut touché, pas mortellement mais assez pour être neutralisé, couteau en main, je me suis retourné et j'ai un homme de grande taille, taillé dans une armoire à glace, il avait sa flèche en main, si il bandait son arc avant que je réagisse il serait trop tard, je lance mon couteau avec précision, qui atterrit dans l'œil droit du grand Ahmose, j'ai pris des mains l'arc de homme et j'ai tiré dans sa tête, pas besoin de vérifier ... il était mort.
Derrière moi le blond souffrait et essayait vainement de se relever, quand je pris sa kepesh, il me dit :
-Ne me tue pas pitié je te dirais tout ! Les Ahmoses vont lancer une attaque qui va surement se terminer par la destruction d'Embrosia, ils vont réduire à néant la ville, je te dirais tous les plans si tu me laisse vivre
-Vien avec moi, lui ai-je dit.
Les 2 Embroses qui m'accompagnaient sont venu à ma rencontre, je leur dit ce qu'il s’est passé puis-je dit qu'il ne faut pas répandre la rumeur de l'attaque avant que notre chef, Esteban, soit au courant, je leur demande d'envoyer l'Ahmose dans la prison discrètement, quand l'Ahmose blond et les 2 Embroses prennent le chemin de la prison je pars d'un pas rapide vers la grande porte de la ville, en passant je vois un ami, Jean, qui me salue avec un petit hochement de tête, je pars vers les quartiers ouest, où est situé la grande salle ou je peux trouver Esteban,
Devant la porte en bois qui est l'entrée de la grande salle, je respire un coup, ce que je vais dire va peut-être tout changer, je rentre.
Je rentrais, la grande salle est majoritairement faite de buche de chêne, quelques planches et le tout soutenu par des piliers en pierre.
Je vis Wickes, notre conseiller militaire, parlant avec des soldats, je m'approche de lui et je lui dis discrètement :"J'ai capturé un Ahmose dans la forêt, celui-ci m’a dit qu'une attaque visant à nous détruire est proche, il faut que tu vois Esteban, et que l'Ahmose le voit pour lui parler" Wickes hoche la tête, me dit d'attendre avec l'Ahmose devant la construction derrière la grande salle puis sort.
J'arrive près des prisons de la ville, je trouve facilement l'Ahmose blond, il avait soif, je le sort de la prison, le fait assoir sur le sol, puis je lui donne une petite gourde :
- Notre chef va te voir, si tu essayes de t'échapper sur le chemin tous nos gardes vont t'attaquer, et si par chance tu arrives à sortir de la ville c'est nos arbalétriers qui feront le boulot mais si tu es sage tu pourras vivre ... compris ?
-Oui, me dit-il visiblement prêt à m'écouter.
-Bon suis-moi.
En chemin, plusieurs soldats me rejoignent pour garder le blond, dans la salle ou était Esteban plusieurs arbalétriers et soldats étaient posté, au cas où l'Ahmose s'en prendrait a lui :
"Merci de l'avoir apporté, me dit Esteban, tu peux sortir"
J'attends dehors, j'écoute la conversation, j'entends que une grosse armée est en chemin, je n'ai plus besoin d'écouter, la guerre est en chemin, et beaucoup de vie vont se terminer ici, a Teregone.


Je me réveille, ma tête est très lourde ... sa fait des jours et des jours que je marche ... je vois toujours et toujours les même paysage, une forêt qui ne s'arrête jamais, une jungle plutôt, la boussole m'indique que je pars dans la bonne direction, mes jambes sont lourdes, mais je dois marcher ...

Je rentre chez moi, Esteban a dit à tout le monde de s'armer car les Ahmoses vont essayer de détruire Teregone, je vais dans ma cave, qui me sert d'armurerie, je prends ma petite armure en cuir, je l'équipe, puis au-dessus je mets mon armure Embrose, je prends mon katana, léger et tranchant, mon arbalète et mes carreaux et quelques couteaux.
Equipé et prêt à me battre, je sors de la cave, avant d'ouvrir la porte, je suis pris de vertige, ma tête deviens lourde et j'entends une voix qui me dit : "La bataille qui arrive sera la dernière pour Embrosia, mais pas pour toi, montre toi digne et tu survivras", la douleur se dissipa, ces mots me transpercèrent comme un lame que l'on enfonce dans la chair.
En sortant, des cris me parviennent à la grande porte, les Ahmoses sont là ...

La bataille fit rage, les 2 camps montrèrent toute leur puissance, certains soldats dirent que les Iriliens participaient à la bataille, le sang était partout, la fin de la bataille était proche.

Je cours vers les quartiers Sud, où certains Ahmoses ont réussi à rentrer et à faire de gros dommage, sur le chemin un Ahmose me saute dessus, je l'esquive en faisant un pas sur la gauche puis j'enfonce mon katana dans son ventre, toute vie dans ce corps s'échappa d'un coup, je vis plusieurs amis tomber, en un instant, 5 Ahmoses m'encerclèrent, j'étais fatigué, à bout de souffle, la sueur était partout sur mon corps, un Ahmose lança l'assaut, je pare son attaque puis 2 autres viennent, ils se gênaient mutuellement et je vis une ouverture, je lance une attaque rapide qui tue instantanément un des assaillants, les 4 autres m'attaquent sans relâche, me touchant à plusieurs reprise, le sang se mêla à ma sueur, et un des Ahmoses me toucha profondément sur le côté droit de mon corps ... je tombe ... c'est la fin, je vais mourir là, dans cette ville ... ou plutôt ce tombeau, un des Ahmoses prépara le coup de grâce quand un homme encagoulé lui trancha la tête, il est apparu d'un coup, les 3 ahmoses se mirent en garde, mais leur adversaire était trop puissant pour eux, en un instant, l'homme encagoulé ôta la vie aux 3 Ahmoses, avec une facilité déconcertante, ce n'était pas humain ... je regarde l'homme, je ne vis que ses yeux, d'un gris semblables à l'acier mais sans le reflet brillant de ce dernier, l'homme avait l'air décontracté, ses yeux me firent penser à un ouvrage que j'ai vu sur les dieux inconnu, ou très peu, cette homme ressemblait à l'un d'eux, un tour rapide dans ma mémoire me firent trouver le nom, Dane ... une explosion brisa les murailles sud de la ville ce qui me fit détourner le regard, mes yeux repassèrent là ou l'homme était il y a à peine 2 secondes, il avait disparu, d'un coup les forces Ahmoses rentrèrent dans la ville, en force, en me levant je vis que mon corps était couvert de blessure, toutes plus ou moins grave, la voix qui m'est paru avant l'attaque me dit : "Tu ne mourras pas aujourd'hui, jeune Embrose, cette faction est condamné, va vers le sud-est si tu veux survivre, ici il n'y a que la mort" instantanément je courus là ou l'explosion avait eu lieu, il fallait faire vite, la ville était perdu, je devais fuir, écouter la voix, et partir vers le sud, je retire mon armure Embrose, brisé par les assauts Ahmoses, dans une des poches de ma petite armure en cuir, je vis ma boussole, en voyant le trou béant fait par les ahmoses pour rentrer dans la ville, je savais ce que je devais faire ...

A quelques kilomètres de la ville, je m'assit et pris un peu de repos, de là où j'étais, on voyait la fumée s'élevant des restes de la ville, Teregone était fini, les Embroses étaient fini, je n'avais plus de faction, je n'avais plus qu'à suivre la voix et aller vers le sud-est, là où je pourrais survivre ...

Je vais survivre, je suis mort de soif, de faim, de fatigue, mais je vais survivre, les moustiques de la forêt mon assaillit, les charognard vol au-dessus de moi, attendant le moment ou la vie s'échapperai de mon corps meurtri mais ... je vais survivre, j'ai vu de la fumée vers l'est en suivant cette direction, mais la douleur est à son paroxysme, ma tête est plus lourde qu'avant et ... je perds conscience, juste avant de tomber je vis un homme, sur des murailles faite de bois noir, avec du sable, cette homme m'a vu, j'en suis sûr ...

Je me réveille, je me sens étrangement bien, je me redresse, je suis dans une petite chambre, faite de marbre, de buche de jungle et de pierre taillé, à ma gauche, une petite table faite avec du bois d'arbre clair avec un grand verre d'eau dedans, je me rend compte que ma gorge est extrêmement sèche, je bois son contenu, à ma droite, une fenêtre teinté de bleu. Je me lève, je suis vetû d'un tunique blanche, simple et confortable, près de la fenêtre il y a mon équipement en cuir et mes armes, j'enfile le tout et je sors.
 En sortant de la maison, le soleil attaquent mes yeux qui ne se sont pas encore adapté, après un bref moment, je les ouvrent complètement, je suis dans une ville, une ville avec de belle maison faite de marbre et de pierre mais des soldats porte des armures ... irilienne ! Je suis dans ... Amenti ! Dane, je même si je ne suis pas sur de la personne, ma fait faire un long voyage pour rejoindre les iriliens? C'est bizzare ...
 Je visite, je n'ai jamais visité la cité irilienne, contrairement à celle des koshaimas et des skaahnores, je marche sur les routes au dessus du lac, les routes ne sont pas soutenu par des pilliers, dans le récit d'un irilien, il parait que la ville est remonté des profondeurs, se que je voit justifie ces récits.
 Au milleu du lac se trouve une très jolie structure, un homme m'interpelle devant les portes de celle-ci : " C'est toi l'homme qu'on a trouvé près des murrailles ?
-Oui, répondis-je impatient de voir mes sauveurs
-Notre chef t'attend, il a des choses a te dire mais surtout des questions a te poser"
 J'entre, l'homme avec qui je dois parler est déjà en grande conversation avec un homme, qui se retire dès que leur chef me vit, il avait la peau pâle, les yeux rouge sanguin, mais pas comme le sang, les siens sont ... différent, ses cheveux sont noir ébène, les traits de son visage son fin et musclé, il me dit d'une voix calme :
"Es-tu un embrose ? Excuse moi je ne me suis pas présenté, je suis Saphirone, chef d'Irilis, je pense que oui tu en es un vu ton équipement, j'acquiesce d'un petit mouvement de tête. J'ai appris que la capitale Teregone avait été mise en piece et que la faction c'est éteinte, on ta trouvé salement amoché, il y a quelques jours, tu as fait tout le chemin a pied ?"
 Je pensais que le mieux a faire est de dire toute la vérité, je lui raconta tout, la bataille, la voix de Dane et son apparition, le trajet difficile ... Saphirone buvais chaque mot en silence, aucune expression particulière se lisais sur son visage, seul ses yeux trahissaient son visage impassible, après tout lui avoir raconté il me dit :
 "Je voit, je dois te dire que Dane est un des dieux que les iriliens vénère, mais pas par tous je suis de ceux-là et celui-ci ne donne pas de consigne, de règle ou de loi et il ne va pas s'énerver si tu vénère un autre dieu ou culte dieu que lui, si d'après toi Dane est intervenu pour te sauver c'est qu'il y a une raison, et je pense que vu que tu nous dois la vie et que tu n'as nulle part où aller tu peux amplement accepter ma proposition, veux-tu rejoindre les rangs d'Irilis didebhs ?
-J'accepte, lui dis-je après un bref instant de réflexion et pensant que Dane m'a peut être sauvé pour cela".

 Depuis ce jour-là, je me bat au côté des Iriliens, nous nous battons contre les ahmoses, seul grande faction restante d'anarion





Dernière édition par Didebhs le Jeu 25 Sep - 19:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeviosaDream
Posteur fou
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 18
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Le périple d'un embrose   Jeu 25 Sep - 18:34

Joli rp Didebhs (mais tu connaissais pas Saphi d'avant le reboot ? tu es quand même assez ancien non ? :p )
Sinon, je suis pour ton choix de Dane Smile il t'accompagneras dans toutes tes grandes batailles pour Irilis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didebhs
Posteur fou
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 24/12/2013
Age : 17
Localisation : Tu veux vraiment le savoir ?...

MessageSujet: Re: Le périple d'un embrose   Jeu 25 Sep - 19:20

Nan je le connaissais pas, je fais comme si j'étais un embrose à la base
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aneheb
Chef Tjaty
avatar

Messages : 900
Date d'inscription : 05/10/2011
Age : 20
Localisation : Khepera

MessageSujet: Re: Le périple d'un embrose   Jeu 25 Sep - 19:40

Joli Rp Smile
Par contre qui est ce Dane ? Un dieu Irilien ? Décrivez le et cela sera super !

_________________
« Ceux dont la dévotion pour Ahmôsis et Pharaon est de haute teneur, auront des honneurs au-dessus de la masse et contribuerons à l'effondrement de nos ennemis. » - Proverbe Ahmôse

Dernier pharaon de la grande et fière Ahmôsis.   farao  (Septembre 2014-Mars 2015)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didebhs
Posteur fou
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 24/12/2013
Age : 17
Localisation : Tu veux vraiment le savoir ?...

MessageSujet: Re: Le périple d'un embrose   Jeu 25 Sep - 20:39

Dane est un des dieux en qui les Iriliens croient (ou vénère plutot) Saphi a fait un biographie de lui, si il veut la partager c'est son choix ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeviosaDream
Posteur fou
avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 25/01/2014
Age : 18
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Le périple d'un embrose   Jeu 25 Sep - 21:00

Comment tu ne connais pas Dane !!! Bon il est vrai que vous les Amhôses vous êtes très bornés en matière de religion mais quand même !!! Very Happy
voici le lien:
http://vaevictis.actieforum.com/t3790-biographie-d-un-dieu?highlight=Biographie+d+un+dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verdigris
Petit habitué
avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 24/09/2013
Age : 20
Localisation : France, Loire-Atlantique (44)

MessageSujet: Re: Le périple d'un embrose   Jeu 25 Sep - 21:44

J'ai vraiment trouvé ce RP intéressant à lire !
Cependant quelques fautes de français, la plus récurrente étant la confusion entre "ce" et "se". Petit rappel, "ce" est à utiliser lorsqu'on désigne quelque chose (objet ou personne) : ce bijou, ce marchand ; alors que "se" est utilisé pour les infinitifs ou les 3ème personnes des verbes pronominaux : il se fait mal, ils aiment se rendre à Paris.
Et aussi, ce sont des bribes de conversations et non des "brides" Wink
Fais attention également à ne pas trop abuser des points de suspension, à la fin ça rend la lecture lourde et ils perdent leur effet (j'avais tendance à faire la même chose avant pendant les monologues intérieur :/ ).
And the last but not the least : tu mélanges le présent, le passé simple, l'imparfait, et le passé composé dans un joyeux bordel. Essaye de faire attention à ça : les moments de narration au présent sont accompagnés de verbes au passé composé pour parler de quelque chose d'antérieur, tandis que lorsque la narration est au passé simple (pour les actions)/ imparfait (pour les descriptions) les événements passés sont introduit par, généralement, le plus-que-parfait (pareil que le passé composé mais avoir est à l'imparfait) ou le passé antérieur (pareil que le passé composé mais avoir est au passé simple). Petit lien si tu as des trous de mémoire : http://la-conjugaison.nouvelobs.com/du/verbe/aimer.php

Bref j'arrête de faire mon rabat-joie, mais je fais ça pour que tu t'améliores et pas juste pour faire chier, crois-moi :p
Ton RP étais très bien, maintenant, (quand tu seras prêt) fais nous une suite en faisant gaffe à ne pas refaire ces erreurs et elle sera excellente à n'en pas douter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saphirone
Empereur du forum
avatar

Messages : 1733
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 20
Localisation : En train de contempler les champs de batailles.

MessageSujet: Re: Le périple d'un embrose   Jeu 25 Sep - 22:14

Son correcteur étant en panne je m'occupe de la correction, je reposte son RP mais avec toutes les fautes en moins.

_________________
"Aujourd'hui on s'en étonne, mais dans son histoire, l'homme a toujours impressioné par sa capacité a tuer sans avoir besoin de raison."

"Le devoir ne cesse que dans la mort."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/Saphirone67#video=xq07ri
Didebhs
Posteur fou
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 24/12/2013
Age : 17
Localisation : Tu veux vraiment le savoir ?...

MessageSujet: Re: Le périple d'un embrose   Ven 26 Sep - 7:46

Merci verdi pour le site ^^ je fais énormément de faute c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didebhs
Posteur fou
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 24/12/2013
Age : 17
Localisation : Tu veux vraiment le savoir ?...

MessageSujet: Re: Le périple d'un embrose   Dim 28 Sep - 9:08

Didebhs a écrit:

Coucou les gens, sa fait longtemps qu'il n'y a plus eu de Rp sur le site donc je me suis dit que je pourrais en faire un.
Ce Rp parle de mon passage d'Embrosia à Irilis et une partie de la destruction d'Embrosia, Bonne lecture ^^







Je suis pris de vertige … je me sens partir … je sens mon corps se vider de toute l'énergie qu'il lui reste … je suis là, affamé, assoiffé mais surtout grièvement blessé … une longue entaille parcourant tout le côté droit de mon corps, de mon genou à mon épaule …
Mes vertiges continuent, le monde tourne autour de moi … je ferme puis j'ouvre les yeux … je voie une jungle, une imposante et grande jungle ... Je m'évanoui.

 J'ai longtemps marché … vers le sud je crois … non la voix m’a dit : "Va vers le sud-est si tu veux survivre, ici il ne reste que la mort" … enfin je marche, je marche grâce à ma petite boussole mais avec ma vue brouillé et mes vertige je ne suis pas sûr de ma direction ...
 j'ai traversé la mer grâce a un petit radeau de fortune, les requins étaient tout autour, les ailerons sont devenu pour moi la même chose qu'une arme ennemie ... dangereuse ... mais seul un requin a heurté mon radeau, qui a tenu, les autres requins n'ont pas prêté attention à moi ... j'ai heurté des rochers et je me suis agrippé sur eux pour ne pas me noyer, près de ce rocher je voie une immense jungle, peut être que dans cette jungle se trouve l'endroit où la voix a voulu que j'aille, j'arrive à nager difficilement grâce a du bois flottant et j'arrive difficilement à  monter sur la terre ferme ... ma tenue de combat en cuir Embrose est toute mouillé, c'est très désagréable mais vu ce que je viens de traversé ... je me lève, c'est bon de sentir le sol sous ses pieds ... je regarde ma boussole ... la direction a l'air d'être tout droit … je marche.
 Comment j'en suis arrivé là ? … la dernière chose dont je me souviens c'est que … les Ahmoses attaquaient Teregone ... la capitale Embrose.
 
 Avec 2 Embroses nous surveillions la côte et un mouvement suspect dans la forêt me fit voir une kepesh Ahmose, sans pour autant voir le propriétaire, je me dirigeais vers l'endroit où j'ai vu l'arme Ahmose, j'ai vu un homme proche d'un petit buisson, il était de dos, il était blond, il avait l'air petit, il ne m'avait pas vu. J'ai pris en main mon petit couteau en fer et avant que plante le couteau dans le blond, j'entends un arc sa bander et une voit derrière moi dit :" lève les mains en l'air si tu tien à la vie" le blond c'est retourné, avait dégainé son arme, et tout s’est passé très vite, je fis un pas de côté et l'homme derrière moi tira, le blond fut touché, pas mortellement mais assez pour être neutralisé, couteau en main, je me suis retourné et j'ai un homme de grande taille, taillé dans une armoire à glace, il avait sa flèche en main, si il bandait son arc avant que je réagisse il serait trop tard, je lance mon couteau avec précision, qui atterrit dans l'œil droit du grand Ahmose, j'ai pris des mains l'arc de homme et j'ai tiré dans sa tête, pas besoin de vérifier ... il était mort.
 Derrière moi le blond souffrait et essayait vainement de se relever, quand je pris sa kepesh, il me dit :
-Ne me tue pas pitié je te dirais tout ! Les Ahmoses vont lancer une attaque qui va surement se terminer par la destruction d'Embrosia, ils vont réduire à néant la ville, je te dirais tous les plans si tu me laisse vivre
-Vien avec moi, lui ai-je dit.
 Les 2 Embroses qui m'accompagnaient sont venu à ma rencontre, je leur dit ce qu'il s’est passé puis-je dit qu'il ne faut pas répandre la rumeur de l'attaque avant que notre chef, Esteban, soit au courant, je leur demande d'envoyer l'Ahmose dans la prison discrètement, quand l'Ahmose blond et les 2 Embroses prennent le chemin de la prison je pars d'un pas rapide vers la grande porte de la ville, en passant je vois un ami, Jean, qui me salue avec un petit hochement de tête, je pars vers les quartiers ouest, où est situé la grande salle ou je peux trouver Esteban,
Devant la porte en bois qui est l'entrée de la grande salle, je respire un coup, ce que je vais dire va peut-être tout changer, je rentre.
Je rentrais, la grande salle est majoritairement faite de buche de chêne, quelques planches et le tout soutenu par des piliers en pierre.
Je vis Wickes, notre conseiller militaire, parlant avec des soldats, je m'approche de lui et je lui dis discrètement :"J'ai capturé un Ahmose dans la forêt, celui-ci m’a dit qu'une attaque visant à nous détruire est proche, il faut que tu vois Esteban, et que l'Ahmose le voit pour lui parler" 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le périple d'un embrose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le périple d'un embrose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le retour apres un long périple.
» Périple dans le val d\'Aoste.
» MecRéant, de retour dans un gros jeu après un long périple !
» Périple d'un submersible Japonais...
» Welcome to the Blue Sky of Iran... [Petit Périple]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vae Victis Minecraft :: Anarion: une terre, une vie (Zone JdR) :: Votre Histoire-
Sauter vers: